AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Village de Trebaran.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Méora

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1180
Age : 32
Race : Fondatrice
Date d'inscription : 24/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   16.01.08 18:39

*L'aura qu'elle avait senti avec Hytashi lorsqu'il lui prit son trône les filait, elle le sentait. Tous ses pouvoirs étant revenus, elle n'avait pas de mal à distinguer ce genre de personne et pesta discrètement. Elle tourna légèrement la tête, dans un mouvement imperceptible, naturel et fit comprendre au directeur ce qu'il se passait. Elle lui recommanda de faire comme s'ils allaient prendre l'air et se balladaient simplement.*
*Elle savait alors qu'Hytashi començait à s'inquiéter, surtout pour envoyer Draïchan... Finalement elle trouva cela rassurant et se dit qu'elle trouverait peut-être des alliers, là où ils se dirigeaient. Enfin ils gagnèrent, après une longue marche, le village de Trebaran. Elle modifia quelque peu son apparence physique et demande à son maître d'en faire de même. Ainsi ils rentrèrent dans la première taverne sur leur chemin pour se rafraîchir avec une boisson. Ils commandèrent donc deux bières et discutèrent de tout et de rien, comme s'ils étaient de simples voyageurs. Ils furent interrompus par le jeune homme qui l'avait accostée la dernière fois.*
" Ah euh bonjour...
- Bonjour demoiselle.. Aélia.. C'est bien cela ?
- Oui oui..
- On ne vous voyait plus on s'inquiétait...
- Oh non il ne fallait pas, j'étais juste rentrée dans mon r... Oui dans mon repère..."
*Elle parut embarrassée quelques instants se tournant vers son maître et le présenta. Tutu se demandait s'ils pourraient faire de bons alliers, lui et ses coéquipiers. Ne possédant guerre de pouvoirs, elle avait peur de les envoyer tout droit vers la mort.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méora

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1180
Age : 32
Race : Fondatrice
Date d'inscription : 24/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   17.01.08 9:00

*Jusque tard dans la nuit le groupe de trois personnes qu'ils formaient, le directeur, Loki et elle-même. Le jeune homme aux cheveux blonds lui fit savoir que ces amis et d'autres étaient très impressionnés par le courage qu'elle avait d'être venue jusqu'ici, de repartir, puis revenir et étaient désireux de découvrir l'endroit où elle habitait.*
" Mm... Cela risque d'être compliqué... Ma vie est compliquée, j'ai caché de nombreuses choses aux yeux du monde, et j'en cache toujours."
* Le garçon fut étonné, voir stupéfait mais n'insista pas. Elle regardait autour d'elle mais voyait que Draïchan n'était pas là, elle ne ressentait plus sa présence dans les environs et pensait alors qu'il était reparti dire à Hytashi ce qu'il en était. Après quelques bières de partagées, Loki les quitta et eux-mêmes se dirigèrent vers leur chambre pour s'y reposer.*
*Ils dormirent d'un sommeil de plomb tous les deux afin d'être en forme pour un entraînement matinal, dans un lieu un peu reculé du village. Discrètement, ils se levèrent sans faire de bruit, en faisant attention à ne pas être suivis et s'écartèrent de l'auberge, laissant de quoi payer la chambre sur la table et se retrouvèrent seul dans les rues à peine éclairées de Trebaran. Ils gagnèrent un vieux cimetière délabré où personne ne viendrait les embêter et commençèrent, le plus silencieusement possible jusqu'à ce que Tuxette se rende compte qu'on les avait filé. Elle allait pouvoir mettre en pratique son entraînement et se téléporta derrière la personne les scrutant en lui posant son épée sous la gorge avec une boule d'énergie ténébreuse dans l'autre main. Elle se rendit alors compte que c'était Loki.*
" Que fais-tu ici....
- J'ai compris ce que tu cachais maintenant...
- Non tu ne sais pas..
- Tu n'as plus la même apparence que la veille, tu dégages un aura de puissance incroyable, et... tu ne t'appelles pas Aélia.
- Et comment je m'appelle alors ?
- Tuxette...
- Hum.. Comment sais-tu cela ?
- Je ne vous ai reconnu que maintenant ma reine... Je suis l'un de vos sujets et beaucoup des "aventuriers" du village sont en fait des démons qui ont refusé l'autorité d'Hytashi et ont fui ici...
- Je comprends mieux."
*Elle se tourna vers le directeur et rangea son épée. Elle s'était assise pour méditer et se dit que finalement, avec un entraînement suffisant, elle aura une mince armée qui pourrait l'aider. De plus, peut-être avaient-ils des nouvelles du royaume !? Peut-être des personnes persistaient-elles dans leur résistance..*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   21.01.08 22:16

*Kozue se pencha vers Yuki, à son bras, et releva la tête. Inhabituellement, son oeil était morne et terne, d'un bleu délavé sans aucune étincelle. Elle regarda avec suspicion l'établissement qui se dressait devant elle, et fit un pas vers la porte défoncée, et observa l'intérieur. Un nuage de poussière flottait dans la pièce sombre, ce qui la fit tousser. Elle entendit un petit rire s'échapper d'un fauteuil un peu plus loin, et avant qu'elle n'eut le temps de bouger, une main s'était posée sur son visage. Elle se dégagea rapidement, et effleura son cache-oeil de sa main gantée. La jeune fille lança un regard noir à l'ombre, et se recula afin de l'apercevoir. C'était un homme, ou du moins, il ressemblait à un homme, d'un âge qu'elle ne put déterminer. Elle se détourna de l'inconnu, et débarassa sa robe de toute les saletés qui s'y étaient déposées. Peu importe les gens qu'elle rencontrait. Peu importe laes souffrances qu'elle apportait. Peu importe. Plus rien ne l'interessait. Elle s'était promis de ne plus jamais se détourner du chemin du sang, avec Yuki.*
I : "C'est ta maladie qui te fait ça hmm ?"
*Kozue ne regarda pas son interlocuteur. Elle ne lui adressa pas la parole, ne bougea pas. Elle se demanda si elle allait l'attaquer, et sentit le vent dans ses cheveux.*
I : "Les malades mentaux sont souvent comme ça. Leurs sautes d'humeur sont très impressionantes. Ils sourient, et d'un seul coup se mettent à te regarder avec des yeux vides. J'ai essayé d'en étudier quand je m'occupais encore de patients. T'as de la chance, la plupart se mettent à baver quand ils marchent, et ne peuvent prononcer que 2 syllabes. Enfin toi, tu sais pas parler apparemment..."
*Elle entailla légérement sa chair. Elle se fichait de ses moqueries envers les malades, mais son analyse l'avait mise en colère. De quel droit parlait-il d'elle ? Son sourire insouciant lui fit détourner le regard. Elle avait eut un haut le coeur en apercevant toute cette joie de vivre. Lui aussi avait un problème. Un sérieux problème.*
"Avant de te tuer, je cherche un certain Mezren. Il est ou ?"
I : "Ce genre de menaces ça donne pas envie de répondre tu sais ? D'ailleurs, je crois que je vais pas te répondre, ce sera mieux. Dis, j'peux le voir ?"
*Elle haussa malgré elle les sourcils. Il désigna son cache-oeil de l'index en murmurant "Ce qu'il se cache là-dessous.", ce qu'elle n'apprécia pas.*
I : "Tu ne veux vraiment pas, Kozue ? Tu as 17 ans, mais tu as un caractère de gami..."
*Il ne termina pas sa phrase, elle l'avait giflé, et avait fait enlevé ses gants de telle sorte que ses ongles s'étaient enfoncés dans sa peau. Pourtant, malgré la douleur que devait lui provoquer la claque et les ongles qui allaient avec, il ne fit que sourire. Kozue eut une irrépressible envie de le défigurer afin que cette insupportable expression puisse s'enlever de son visage.*
I : "A propos du mec, je le connais. Il habite ici, enfin comme t'es venue là, j'pense que tu sais. 2° étage, dernière porte à droite. Je t'accompagne."
*Elle lui coupa une jambe, et partit, sans un regard. Elle n'entendit pas de cri, et elle en fut vexée mais ne se retourna pas. Une fois devant ladite porte, elle inspira, et entra doucement. Elle regarda la personne en face d'elle, et recula.*
"C'est...pas possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   24.01.08 22:22

*Kozue se rappela les évènements qui l'avaient poussée à chercher ce Mezren. Elle errait dans le village, comme à son habitude, en compagnie de Yuki lorsque son regard avait été attiré par une petite fille qui pleurait. Celle-ci, assise par terre avait stoppé ses larmes lorsqu'elle avait aperçu la petite poupée de Kozue et avait tendu la main vers elle. Son bras vola et atterrit quelques mètres plus loin. La petite hurla, et ce ne fut que lorsque Kozue lui trancha la tête qu'elle se tut. La jeune femme s'était massé les tempes, ayant une atroce migraine. Elle n'avait pas eu un regard pour sa victime, baignant dans une mare de sang.*
/Les enfants sont tellements inintéressants.../
*Un vieil homme avait alors accouru vers le cadavre, et s'était affalé sur le sol. Kozue s'était tourné vers lui, et vit avec satisfaction la terreur dans ses yeux. Celui-ci l'avait implorée, lui avait promis de faire tout ce qu'elle désirait en échange de sa vie sauve. La jeune femme n'avait besoin que d'une chose, et elle lui demanda. L'homme avait répondu en bégayant, et alors qu'il partait en courant, tomba raide mort sur le sol, sa tête roulant sur les vieilles pierres.*
/Ou trouver quelqu'un qui connaisse l'art du combat et de la magie ?/
*Elle avait demandé dans plusieurs auberges ou trouver ce Mezren dont lui avait parlé l'homme, et s'était retrouvée devant cette bâtisse délabrée.*

*L'homme en face d'elle lui semblait étrangement familier.*
"Je...je t'ai coupé la jambe en bas !"
*Il eut un air surpris, et regarda ses deux jambes*
I : "Pourtant, elles sont encore là. Tu as peut-être eu une hallucination. Tu n'as pas dormi depuis plusieurs jours."
*Cette ignoble manie de donner l'impression de tout connaître d'elle l'insupporta.*
"Alors c'est toi, Mezren ?"
*Elle devait faire des efforts, malgré tout. Elle avait besoin de lui, il le savait.*
M : "J'ai pas mal de nom. Mezren en fait partie. Je peux t'aider ?"
*Son sourire ironique avait confirmé qu'il connaissait la raison pour laquelle Kozue était là.*
"Je veux devenir plus forte."
*Il éclata d'un grand rire, et reprit un air sérieux.*
"Comme c'est original. Ca ne me déplairait pas, mais disons que...tes raisons sont plutôt obscures. J'aimerais en savoir plus, parce que ton esprit ressemble à un champ de bataille. Pas facile de lire dans ces conditions."
*Elle lui jeta un regard noir, et s'assit sur un fauteuil.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   30.01.08 17:16

"Mes raisons ne vous concernent pas."
*L'homme se redressa et observa la vieille lucarne qui laissait passer quelques rayons de lumière.*
M : "Quelle réplique originale...Si c'est tout ce que tu veux me dire, mieux vaut que tu partes. Le temps m'est précieux, et chaque minutes que je perd m'attriste."
*Kozue haussa les sourcils en jouant avec sa poupée. A vrai dire, elle s'en moquait totalement. Elle voulait juste qu'il l'entraîne.*
"Et oui, mais rien n'est facile ma chère. Je suis si las de parler...tu ne voudrais pas revenir un autre jour ?"
*En disant cela, il s'était effondré dans son fauteuil et avait poussé un grand soupir. La jeune fille écarquilla les yeux en le regardant et réussit à articuler quelques mots.*
"C'est...une blague ?"
*L'homme avait posé sa main sur son front et avait fermé les yeux. En fait, il semblait...*
*Kozue se leva brusquement et le saisit par sa veste. Elle fut étonnée de sa légereté, et le lâcha presque. Elle le regarda se réveiller en baillant. Il était assoupi.*
"Vous vous moquez de moi ? Je viens ici...pour vous demander de m'entraîner le plus sérieusement du monde, et vous vous endormez ? J'ai besoin de vous, et vous roupillez ?"
*Mezren posa sa main sur le bras de Kozue qui le retenait et le fit lâcher prise.*
M : "Bien. Comme tu l'as dit quelques secondes plus tôt, tu as besoin de moi. J'exige donc du respect."
*Il se mit à regarder Kozue avec attention, et réfléchit.*
M : "Mmh...quand tu es en colère, on pourrait presque croire que ton esprit à 17 ans. Ca te va plutôt bien cette expression, tu sais ?"
*Kozue se recula en grimaçant. Elle mit sa main sur son cache-oeil et baissa la tête.*
M : "Ah oui, petite précision, je tiens à le voir."
*Il désigna, comme son "clone" auparavant, son oeil de l'index.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   05.02.08 22:45

*Elle était étendue sur un vieux canapé troué. Elle fermait les yeux, les deux, en haletant*
M : "Ouvre les !"
*Il tenta de s'approcher mais elle le repoussa avec ses pieds. Il lui avait arraché son cache-oeil par surprise, elle n'avait pas eu le temps de réagir.*
"Dégagez ! Je ne veux pas !"
*Elle frappait à l'aveuglette, posant ses mains sur son visage. Son oeil gauche la tiraillait, et elle avait une irrésistible envie de l'ouvrir, de regarder autour d'elle...*
*Mezren s'approcha brusquement et lui ouvrit les yeux fermement. La jeune fille poussa un hurlement et une lumière grise innonda la pièce. Kozue se tenait l'oeil gauche en se recroquevillant. Mezren quand à lui, fronçait les sourcils et s'était reculé légèrement. Au bout de quelques minutes, elle cessa de crier, et se redressa, la tête baissée.*
*Elle fut parcouru d'un frisson, puis elle releva la tête. L'homme recula d'un pas.*
M : "Wow..."
*La jeune fille passa sa langue sur ses lèvres et eut un petit rire. Elle s'approcha de l'homme rapidement, et lui caressa le visage de son doigt.*
"Bien le bonsoir...Mezren."
*Elle approcha son visage de celui de l'homme et sourit. Puis elle se détacha de lui et sortit de la bâtisse en marchant. Elle parcourut la rue et s'observa dans une vitrine. A la place de son cache-oeil, il y avait une sorte de vide, ou des images sanglantes tourbillonaient sans cesse. Ses cheveux avaient prit une teinte noire, et son autre oeil était devenu noir. Quand à son visage, il était strié de petites lignes qui formaient des dessins abstraits.*
*Elle marchait d'un pas lent, et derrière elle, une fumée noire s'échappait de ses empreintes. Elle rencontra une femme d'un certain âge, dont elle trancha la tête. Elle posa la main dans la flaque de sang qui se répandait peu à peu et traça une ligne sur sa robe.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzt Do'Urden
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 27
Race : Drow/Démon
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Conférés par ses épées: Divers pouvoirs de glace, résistance à la magie
Localisation:
Equipement: Izual, épée de glace Rédemption, épée sacrée

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   06.02.08 19:25

*La nuit était tombée depuis plusieurs heures lorsqu’il arriva dans le village.
L’activité nocturne était bien plus intense que dans le village de l’ouest bien qu’il soit beaucoup plus petit : des ivrognes
déambulaient dans les rues en chantant à tue-tête des chansons paillardes et des filles de joie aguichaient les passants qui pour la plupart les ignoraient et accéléraient le pas, visiblement gênés.
Son maître avait raison, si un démon voulait se cacher dans la région, ce village était approprié car il était baigné dans une atmosphère de vice. En soi c’était un joli petit village mais il dégageait une aura étrange, soi il était peuplé d’un grand nombre de démons soi les habitants étaient particulièrement hostiles.
Il se posa dans une petite impasse où un ivrogne cuvait son vin en chantant :*
« QuI C’EsT Qu’A FaIt CaCa DaNs La BrUyErEuHhH ?
C’EsT PaS MoI,
C’EsT PaS ToI,
C’EsT PeUt-ÊtRe Le ChAt ! »
*Il s’interrompit quand Drizzt se posa à ses pieds.*
« OoOoOoH… Un CoRbÔôÔ ! »
*L’homme était visiblement trop saoul pour qu'il tente de l’intimider, c’est pourquoi –une fois n’est pas coutume- Drizzt essaya de le faire parler de son plein gré.*
« Hé l’ivrogne quel est ton nom ? »
« Je… Je… Je… Hé BaH Je... SaIs PlUuUuUuS »
« Herem… Heu tu auras une bouteille si tu peux me renseigner »
*Mais l’homme c’était endormi et ronflait à présent aux pieds du démon.*
< Ca m’apprendra à vouloir expérimenter de nouvelles techniques >
*Drizzt ne tua pas l’homme, ce n’était pas drôle de s’attaquer à quelqu’un incapable de crier et de lutter…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   06.02.08 22:33

*La jeune fille, si on pouvait encore la considérer comme telle, s'étira. Elle jeta un coup d'oeil à ses mains, dont la peau était devenue grisâtre. Elle était occupée à fouiller les vieilles maisons pour en tuer les habitants, de plusieurs manières différentes. Généralement, elle les laissait agoniser dans leur coin, et les observait en souriant. Cette fois-ci, elle éventra le vieux couple qui la supplia. Elle pencha la tête doucement, et regarda ses victimes mourir à petit feu.*
"Elle n'est pas très drôle celle-ci..."
*Elle soupira puis s'accroupit près des corps. La vue du sang lui provoqua un frisson de plaisir, et elle accentua son sourire.*
"Ca fait du bien de sortir un peu...Hein, Kozue ?"
*Lentement, elle dessina quelques lignes sur le sol, puis elle se releva, et fixa la poupée qu'elle avait gardé à la main jusqu'à présent.*
"Yuki hein...Tu aimes le sang à ce qu'il paraît..."
*Elle dessina des lèvres rouges à la petite poupée, puis elle sortit. Elle croisa une vieille femme, et tenta une expérience. Son oeil vide plongea dans le regard de la femme et celle-ci hurla, avant de tomber par terre, morte.*


((Excuse moi Chise...erreur d'inattention silent ))


Dernière édition par le 06.02.08 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méora

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1180
Age : 32
Race : Fondatrice
Date d'inscription : 24/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   07.02.08 6:50

*Tuxette avait longtemps médité sur ce sujet, pouvait-elle demander aux "aventuriers" du village de se rallier à elle maintenant, courant pour certains à une mort douloureuse ? Elle pouvait toujours poser la question. Beaucoup d'interrogations passaient dans son esprit. Elle fut tirée de sa transcendance par un aura puissant, envoyé certainement par Hytashi pour l'espionner et elle soupira. Tutu jeta un coup d'oeil à Loki et le fit s'approcher pour lui murmurer à l'oreille.*
" Rassemble tes compagnons, nous partons dans une heure.... On nous espionne.
- Merci ma reine, de nous prendre à votre service.
- Pas de politesse, file.."
*Tuxette se tourna vers le directeur un peu inquiète mais elle savait qu'elle avait pu retrouver ses pouvoirs d'antan grâce à lui et en acquérir même bien plus ! Elle était égale à Hytashi maintenant, elle pourrait le battre mais lui, possédait une armée, ses sujets... Elle devait encore se trouver des alliés de taille. Bien sûr, elle pensa à Kurbit, bien qu'elle ne sache pas où il fût mais aussi à Vlad.. Son maître et elle sortirent du cimetière en direction de l'auberge où elle retrouverait ses sujets pour décamper avant d'affronter qui que ce soit.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzt Do'Urden
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 27
Race : Drow/Démon
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Conférés par ses épées: Divers pouvoirs de glace, résistance à la magie
Localisation:
Equipement: Izual, épée de glace Rédemption, épée sacrée

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   07.02.08 22:04

*Il remarqua qu’avec un petit effort de volonté il pouvait faire disparaître ses ailes dans son dos. Il était facile de se confondre aux humains de cette manière et personne ne semblait le remarquer… Enfin presque
La plupart des gens qu’il croisait n’étaient que des humains mais ils semblaient méfiants, ils devaient déjà avoir eu à faire à des démons. De temps en temps il passait à coté d’un homme ou d’une femme qui dégageait une puissante aura, mais le temps de se retourner et ils avaient disparu.*
°° Ce sont des démons, ils cachent leurs ailes, tout comme toi, on dirait que nous sommes repérés, ils se méfient de toi. °°
*Izual ne faisait que dire tout haut ce qu’il pensait déjà. Son maître avait raison, Tuxette devait sûrement se cacher ici et rassembler une armée de démons dissidents.
C’est alors qu’il l’aperçu, c’était une très belle femme, mais ce n’était pas sa beauté qu’il remarqua en premier, c’était son aura… Noire et puissante… Il n’avait pas ressenti une pareille aura depuis qu’il avait quitté Hytashi.*
< Tuxette… >
*Au fond de lui il le savait, ce ne pouvait être que l’ancienne reine déchue des démons.
Elle semblait alertée, elle devait avoir ressenti sa présence dans le village. Il se rapprocha discrètement pour entendre la conversation qu’elle avait avec le démon à coté de lui.
Ils parlaient de quitter le village. Les forces ennemies bougeaient… Une partie d’échec avait commencée et les forces d’Hytashi avaient joué les premiers en autorisant les forces du Chaos à traverser le portail. Apparemment les forces adverses elles aussi s’organisaient…
Il en savait assez, il était temps de rentrer faire son rapport à Hytashi. Il jeta un dernier regard a Tuxette pendant qu’il sortait ses ailes.*
< Je pense que nous serons appelés à nous revoir >
*Alors qu’il prenait son envol elle tourna le regard vers lui et le fixa… Elle l’avait repéré et alors qu’il s’éloignait il se demandait ce que projetait de faire la reine déchue, allait elle s’impliquer dans la bataille ? Pourrait-elle s’allier avec Hytashi en l’échange d’un compromis ou allait-elle aider les humains et tenter de renverser le seigneur ?*
< L’avenir nous le dira >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méora

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1180
Age : 32
Race : Fondatrice
Date d'inscription : 24/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   09.02.08 6:40

*L'aura qu'elle avait eu en face d'elle était bien moins puissant qu'elle, peu lui importait qu'il parte pour renseigner Hytashi, elle trouvait cette pratique basse et peu digne d'un roi, qui, s'il voulait lui adresser quelque mot, pourrait venir les lui dire en face. Tuxette resta cependant imperturbable dans ses préparatifs. Le départ s'annoncait imminent. Elle s'enquit brièvement des noms de ses sujets et les remercia. Ils prirent de quoi se nourrir en chemin et Tuxette s'assit pour réfléchir.*
<< Si Hytashi me fait espionner c'est qu'il a peur de moi, il doit sûrement se passer quelque chose au royaume qui ne joue pas en sa faveur je devrai en profiter... Moi aussi je vais espionner.... >>
*Un grand corbeau noir, tel ceux de Vlad jaillit d'une fumée pourpre laissant voleter autour de lui quelques plumes. Tutu murmura une formule afin de partager la vision de l'oiseau avec la sienne. Elle serait donc borgne pendant la traversée, voyant à droite ce qu'il se passe devant elle et à gauche les paysages que dévoilera le corbeau. Elle lui donna quelques recommandations de dernière minute et le laissa s'envoler.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   09.02.08 22:48

*La jeune fille avait posé sa main sur son oeil droit*
"Alors Kozue on fait quoi...?"
*Elle soupira, et se coucha sur le dos, en plein milieu de la rue*
"Tu vois ce que je fais à cause de toi ?"
*Elle écarta les bras et respira profondèment. Une légère brise soufflait, et ses cheveux passaient progressivement du noir au blanc argenté.*

*Soudain, un pied vint se planter près d'elle. Elle remonta légèrement, jambes, ventre, torse, tête. Mezren. Elle se releva doucement, et le regarda en haussant les sourcils. L'homme se pencha, un air étonné peint sur son visage*
M : "Le spectacle est déja fini ? T'as pas tardé pour prendre le contrôle. Je peux savoir ton nom ?"
*La jeune fille eut un sourire, et se redressa. Elle ne s'étonnait plus à présent. Elle fit une révérence et pencha la tête*
"Mmh...Pour l'instant, ce sera Lil. Je réfléchirais plus tard..."
*Mezren s'approcha d'elle, et prit un air enfantin*
M : " Tiens, tu veux voir un truc amusant ?"
*Il piétinait le sol d'impatience. Lil le regarda un instant et un sourire béat s'afficha sur son visage.*
"Oh oui, un spectacle, un tour de magie ? Oui oui oui !"
*Mezren leva les bras au ciel, imité de sa spectatrice, et il fit apparaître au creux de ses mains un petit dragon argenté. Lil s'approcha en poussant des cris d'admiration.*
"Il est beauuuuuuuu !"
M : "Eh oui eh oui...tu sais l'invocation n'est pas un art à la portée de toutes les bourses..."
*Lil écarquilla les yeux et saisit Mezren par le col de sa chemise*
"APPRENDS-MOI !"
*L'homme eut un sourire de fausse modestie, et mit le dragon sur l'épaule de la jeune fille.*
M : "Pour l'instant, habitues-toi à lui. On verra plus tard et..."
*Une lumière innonda Lil. Cela ne dura que quelques secondes, et Mezren se recula lorsqu'il entendit un grondement*
"Ne t'approche pas de moi !"
M : "Kozue, tu l'aimes pas mon dragon ?"
*Kozue eut une grimace de dégout, et elle lui tourna le dos. Ses mèches blanches se confondirent un instant avec les écailles du dragonnet, et celles-ci étincelèrent. Mezren poussa un soupir en voyant Kozue partir avec la créature.*
M : "A demain ! N'oublie pas de venir tous les jours !"
"La ferme !"
*Il fit la moue.*
M : "Lil est plus drôle."
*Il évita la lame de vent qu'on lui avait envoyé, et marmona*
M : "Aucun sens de l'humour..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   09.02.08 23:20

*Kozue était rentrée à l'auberge ou elle séjournait temporairement. Elle cachait son oeil gauche de sa main, pour éviter que l'autre refasse surface.*
"Qu'est ce qu'il se passe encore..."
M : "A vrai dire, c'est une sorte de deuxième toi."
*Kozue s'était retournée, furieuse, et découvrit Mezren sur son lit.*
M : "Il y a un conflit, forcèment, vu que tu n'aimes pas rien prêter."
*Il se baissa, et ce fût la lampe derrière lui que se brisa*
M : "Par contre, vos personnalités elles ne sont pas incompatibles, au contraire, elles se ressemblent beaucoup. Vous avez un côté enfantin plutôt prononcé...Enfin en ce moment, c'est plutôt Lil qui en hérite le plus. Il faudrait que tu acceptes sa présence pour que tout ça s'arrange un peu."
*La jeune fille était restée debout, sans rien dire.*
"Qu'est ce que vous faîtes ici ?"
*Mezren prit un air désespéré, et se leva. Il dût baissa la tête pour pouvoir regarder Kozue, et il eut du mal à retenir un petit rire*
M : "Tu ne m'aimes pas...N'est-ce pas ? Je me sens comme un père devant une adolescente rebelle !"
*Kozue fronça les sourcils, puis soupira.*
M : "Je voulais juste te dire qu'il lui faut un nom."
*Il désigna le petit dragon qui n'avait pas bougé de l'épaule de la jeune fille.*
"J'ai déja quelqu'un pour me tenir compagnie, et c'est Yuki."
*Il y eut un éclair dans le regard de Mezren, et Kozue se recula légèrement. L'homme écarta brusquement les bras, et prit la pose en souriant*
M : "J'y ai pensé ! Tu sais, je suis sûre que Yuki est ravie de rester avec toi...mais elle ne peut pas marcher !"
"Si."
M :"Elle ne peut pas aller ou elle veut !"
"Elle n'a qu'a me demander."
M : "C'est...pour ça que...elle pourra monter sur la gentille petite chose ici présente, elle pourra voler, suivre sa destinée..."
*Kozue le regarda en se reculant, tandis qu'il riait à gorge déployée. Au bout d'un moment, elle le poussa par la fenêtre, et, alors qu'elle le regardait s'écraser, elle s'accouda au rebord en souriant*
"On verra ça demain, mmh ? Bonne nuit...Maître."
*Elle ferma rapidement la fenêtre, et sauta sur son lit. Elle se rendit compte qu'elle avait son oeil gauche à découvert, et elle se sentit mal. Elle alla contempler son visage dans le miroir, et l'oeil d'une couleur orangée ressortait fortement parmi son visage pâle. En regardant les deux, on pouvait croire qu'ils étaient vairons.*

*Elle reprit inconsciemment son sourire sadique, et posa le petit dragon sur une table.*
"Un nom...Ras-le-bol de devoir chercher des noms moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   10.02.08 12:34

*Lorsque Kozue se réveilla, elle sût tout de suite que Lil avait pris son corps dans la nuit. Elle avait des courbatures, ses vêtements étaient encore plus sales et elle était extrêmement fatiguée, sans avoir la moindre envie de dormir.*
*Elle s'étira longuement, fit un brin de toilette et s'observa longuement. Elle attacha ses cheveux, et laissa une longue mèche cacher l'oeil orangé. Simple vengeance. Elle constata avec un soupir que ces vêtements étaient rapiecés et elle dût affronter la vérité en face.*
"Je dois me racheter des vêtements."
*Elle prit sa besace, et la retourna sur le lit. Une bourse en cuir en sortit, suivit de quelques miettes de biscuits et d'un cadavre de papillon. Elle compta les pièces, et l'attacha à sa ceinture. La robe quelle portait avait quelques trous, mais c'était la seule qu'elle pouvait mettre. Aussi, elle décida de se dépêcher.*
"Yuki, Fû, vous venez oui ?"
*Elle s'arrêta. Fû ? Des souvenirs vinrent troubler son esprit, et elle fronça les sourcils.*
*Le petit dragon leva la tête avec un petit gémissement, puis attrapa délicatement Yuki dans sa mâchoire, se retourna vers son dos et la posa à un endroit pourvu d'une petite selle. Kozue ne l'avait pas remarqué hier soir...Etrange...Elle s'approcha de Yuki, et fixa une petite sangle qui lui permettait de tenir sur sa nouvelle monture. Son sourire rassura Kozue, qui caressa les cheveux de laine du jouet inanimé. Fû déploya de petites ailes, et se posa sur l'épaule de la jeune fille.*
"Ca sert à rien d'attacher Yuki si tu restes sur mon épaule."
*Elle sortit dehors, et constata qu'une brume matinale recouvrait le paysage. Elle se dirigea vers une boutique proche lorsqu'elle ressentit une étrange sensation. Elle aperçut une lumière puis plus rien.*
"Ahhh c'est déja le matin ? Tu te lèves tôt Kozue !"
*Lil caressa le dragon puis se dirigea en sautillant vers la partie animée de Trebaran.*
"De nouveaux vêtements...J'ai envie d'une glace !"
*Elle se mit à rire puis se dirigea vers la foule au loin.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   10.02.08 22:37

*Kozue refit surface bien plus tard dans la journée, et la première personne qu'elle vit fut Mezren, penché sur elle. Elle se releva brusquement, en le faisant tomber par terre. Elle observa la pièce, et reconnut l'antre de l'homme.*
M : "Bonsoir bonsoir Kozue ! Tes nouveaux vêtements sont charmants. Et il te reste des traces de glace ici."
*Il appuya son index sur le menton de la jeune fille, qui fit la moue.*
"Je suis fatiguée...Ou sont le dragon et Yuki ?"
M : "Fû et Yuki jouent ensemble à prendre le thé. Ils sont vraiment adorables !"
*Kozue aperçut une petite table ou trônait une vieille théière, entourée de Yuki et Fû. Elle se tourna vers Mezren, en esssuyant la tâche sur son visage*
"Vous avez quelque chose de malsain, c'est incroyable."
*Elle attrapa la main de l'homme pour se relever du lit ou elle avait dormi et epousseta sa nouvelle robe. Toute blanche.*
"Super, Lil veut ressembler à la reine des neiges."
M : "Tu as vraiment l'air d'avoir 17 ans en ce moment. C'est drôle non ? Je m'amuse comme un fou."
"Et je vais récuperer ma personnalité quand moi ?"
*Il eut un sourire énigmatique, puis installa la jeune fille sur une chaise, à côté de Yuki. Il lui présenta un costume de petite fille, qui la fit frissoner.*
M : "Il faut te mettre dans la peau du personnage !"
"Excuse bidon. De plus, je peux boire du thé sans avoir l'air d'une poupée."
*Elle prit une tasse vide, la nettoya avec sa serviette et se servit. Un liquide brunâtre s'écoula de la théière, peu apétissant. Kozue eût une grimace de dégoût puis repoussa la tasse.*
"Vous faites boire ça à ma Yuki ?"
M : "Elle aime beaucoup. Elle n'a pas arrêté de l'après-midi."
*La jeune fille regarda Mezren dans les yeux. Celui-ci pencha la tête en haussant les sourcils.*
"C'est bizarre...Que vous jouiez le jeu avec Yuki. On l'a rarement fait..."
M : "Ah ? Ce n'est peut-être pas une bonne nouvelle, je la trouve vraiment mignonne cette poupée. Oui, vraiment trèèès....mignonne..."
*Kozue le regarda, horrifiée. Le terme de Poupéephile existait-il ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   13.02.08 16:09

*Kozue avait passé plusieurs jours à s'entraîner, mais surtout à coexister avec Lil. Peu à peu, elle reprenait son air de petite fille sadique, et son envie de tuer. Fû quand à lui, devenait plutôt lourd, et Kozue ne pouvait plus le porter à longueur de journée.*
M : "Jeune fille, c'est moi qu'il faut regarder !"
*La jeune fille en question se tourna vers Mezren l'air pensive. Yuki dans ses bras, elle était assise sur une vieille table et balancer ses pieds de haut en bas. Mezren se pencha vers elle et lui passa la main devant les yeux.*
M : "Tu penses à tes futures victimes ? Tu as soif de sang, de boyaux et de tripes, de cris horribles et déchirants ?"
*Cette vision fit frissoner Kozue de plaisir. Cela faisait si longtemps...*
"Vous n'avez pas peur que je vous tue ?"
*L'homme partit d'un grand éclat de rire. Il s'accouda à une commode, et prit une pose ridicule.*
M : "Voyons, tu m'aimes trop..."
*La jeune fille le fixa. Inconsciemment, elle savait que même si elle le voulait, elle ne pourrait pas le tuer. Il était plus fort qu'elle.*
"De toute manière, Lil ferait tout pour m'en empêcher. Je crois qu'il faut que je retrouve mon cache-oeil."
M : "Je ne sais pas si se serait vraiment utile. Elle est sortie et a pu récuperer un peu de force. La maintenir est presque impossible."
*Kozue ne pût s'empêcher de penser à son avenir.*

*Elle passa sa main sur la vieille table, et sentit un accroc. Elle regarda sa main, et vit une petite goutte de sang perler. Son oeil bleu étincela, et tout devint confus dans son esprit.*

*Elle se leva et sortit en courant. une fois dans la rue, elle continua sa course jusqu'à rencontrer une personne humaine. Un vieil ivrogne.*
I : "OoOooOh...BoNsOir mAdAmE...QuE vOtRe rObE BrIlLeEuUhH..."
*Elle s'approcha de lui. Sur ses mains, les lignes noires réapparurent subitement, comme enfouies sous la peau. Elle avança la main jusqu'à toucher le front de l'homme et, dans un sourire, le fit exploser. C'était merveilleux. Une fine pluie rouge se répandit sur le sol, et le tronc intact de l'homme s'affaissa par terre après quelques secondes. Elle regarda sa robe blanche, et sourit en voyant qu'elle avait réussi à diriger le sang ailleurs que sur le tissu. Elle se recula, et observa son oeuvre. La flaque formait une sorte d'étoile, qu'elle tenta de modifier en flocon. Sous sa mèche, caché dans l'ombre, son oeil orange bourdonnait. Mais la jeune fille s'en moquait. Rien n'avait d'importance à cet instant précis.*
M : "Nous devrions aussi apprendre à contrôler ceci ma chérie."
"Je ne suis pas votre fille."
M : "Exact. Tu es mon épouse."
*Il avait dit cela dans un ton mélodramatique, et Kozue, dans son délire, réprima un petit rire. Elle se tourna vers Mezren, et plongea son oeil visible dans les siens.*
"En fait...vous êtes aussi malade que moi. Je me trompe ?"
*L'homme pencha la tête en souriant, et l'entoura de ses bras.*
M : "Je crois que j'ai plus de bon sens que toi. A force de tuer ici, il n'y aura plus personne."
*Kozue, dans ses bras, ne bougea pas. Elle semblait être à des kilomètres d'ici, dans sa folle noirceur. Mezren, souriant, lui tapota la tête en murmurant.*
M : "A moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   14.02.08 22:24

*Elle s'était brusquement réveillée, dans un sursaut. Elle n'avait plus fait plus de cauchemars depuis...très longtemps...*
*Elle était dans un lit, à côté d'une personne, qu'elle identifia comme étant Mezren. Elle fronça les sourcils en essayant de se souvenir de pourquoi de sa présence ici, puis pensa à des choses étranges, et soupira de soulagement lorsqu'elle vit qu'ils étaient tout les deux plus ou moins habillés. Elle souleva doucement les couvertures et posa ses pieds nus sur le carrelage froid. Fû et Yuki dormait tout contre l'homme endormi, et Kozue eut un vague sourire. Elle se leva sans bruit, et alla directement à la fenêtre. Pas un bruit ne dérangeait la pénombre, et seule quelques étoiles illuminaient la rue. Etrangement, elle se sentait assez calme et apaisée. Elle se souvint de son meurtre, et de ce qu'elle avait dit à Mezren. Elle ouvrit la fenêtre, qui grinça pour le plus grand plaisir de la jeune fille, et elle s'accouda au rebord en fermant les yeux.*
"Lil ?"
*Elle avait ressenti comme un tressaillement, et celui-ci recommença.*
"C'est toi qui fais des cauchemars..."
*Cette fois-ci, elle entendit clairement chuchoter un "Oui". Soudain, il y eut un craquement derrière elle, et avant qu'elle ait pu se retourner, elle sentit des bras qui l'entourait. Elle soupira.*
M : "Ma petite femme fait des cauchemars...Raconte à ton Papa !"
*Kozue se tourna vers lui, et s'assit sur le rebord de la fenêtre.*
"Tu n'es ni mon père, ni mon mari."
*Mezren eut une expression de tristesse exagérée, et mit le dos de sa main sur son front en fermant les yeux.*
M : "Que de méchancetés...Mon coeur est brisé !"
*Elle ne put s'empêcher de l'observer, puis elle baissa la tête sur ses pieds glacés*
"Ca te fait vraiment de la peine ce que je te dis ?"
M : "Bien sûr !"
*L'homme se pencha et il tapota la tête de la jeune fille. Kozue ne pût s'empêcher de penser qu'à cet instant précis, il la prenait vraiment pour un chien.*
M : "Bien que mon humour soit irrésistible, presque tout ce que je dis est vrai. Tout ce que je pense est vrai en tout cas."
*Elle le regarda en haussant les sourcils. Il n'avait vraiment pas de logique...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kozue

avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle le flux du sang des personnes faibles, à une maîtrise du vent
Localisation: Dans sa Folie
Equipement: Deux petites dagues

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   15.02.08 22:39

*Elle avait passé presque toute la journée assise sur le rebord de la fenêtre. Parfois elle regardait l'exterieur, parfois elle observait la bosse sous les couvertures du lit. Mezren lui avait proposé de dormir, mais elle avait refusé. Elle n'était pas fatiguée. Elle préferait regarder les choses qui l'entouraient, les objets, les meubles, la personne...*
*Elle se frotta son oeil droit et tourna la tête une enième fois vers l'homme qui dormait. Elle se laissa glisser sur le sol, et sans bruit, se dirigea vers la porte. Elle approcha sa main de la poignée, et tout doucement et la repoussa, contrant ainsi le léger courant d'air qui se promenait dans la pièce. Elle esquissa un sourire, et s'approcha du lit. Ses cheveux argentés tombaient en rideaux sur les draps qui paraissaient jaunis. Elle souleva doucement la couverture, et s'y glissa tout aussi furtivement. Pas un bruit n'avait filtré, pas un craquement de bois. Mezren se tourna vers elle et l'entoura. Au contact de ses pieds, il eut un frisson.*
"Tu ne dors jamais ?"
M : "Un super-héros ne dors jamais. Surtout quand sa femme-fille est dans la pièce."
*Elle ne chercha pas à se dégager. La fatigue l'avait assaillie brusquement, lâchement. Elle ferma les yeux, et se détendit.*
M : "Cette semaine, nous allons nous entraîner dur ma Kozue."
"Mmmh..."
M : "Mais avant nous allons nous marier...et nous aurons 8 enfants...et..."
*Kozue ne comprenait pas vraiment ce que Mezren disait, et elle ne répondit que par des "Mmh" à peine audibles. Elle s'endormit, tranquille et calme.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hytashi
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2210
Age : 27
Race : Humain
Date d'inscription : 15/10/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Élémentaires (eau/air/feu/terre)
Localisation:
Equipement: Énorme épée faisant sa taille

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   18.02.08 15:04

*La troupe du roi arriva non loin du village après être sorti de la vaste forêt . De loin , on pouvait discerner la partie délabrée de celle qui ne l'était pas ... Le roi dépêcha une centaine d'homme pour chaque partie . Ils étaient donc en tout deux cents sur les cinq milles qui patientaient en dehors du village . Le roi était parti avec cent de ses démons du coté sombre , détruit et maudit du village de Trebaran... Ils furent bien déçu de voir les gens tel des zombies . Ils étaient pire que des fantômes , ou en tout cas c'était l'impression qu'ils laissaient sur le jeune roi . D'un signe de la main , les démons , tel des ombres , fouillèrent le village , maison et auberge . Il n'y avait rien à tirer de ceux là et aucune présence démoniaque se faisait sentir... Cet endroit mettait mal à l'aise certain démons . Ils avaient beau être sanguinaire , l'énergie négative qui se dégageait du cette partie n'était pas pour leur plaire ... Après quelques minutes , une quinzaine , ils s'en allèrent . *
*De l'autre coté du village , quelques cris retentirent . Certaines personnes avaient du essayer d'opposer une résistance quelconque ... Le roi se dépêcha de retrouver ses démons qui lui dirent qu'ils n'avaient rien trouver ... La reine s'était donc enfuie quelque part... *
*Soudainement , Hytashi le démon se trouva stupide . Il aurait du venir ici sans ses soldats . Ces derniers avaient soif de bataille maintenant , comment allait-il les repaitre ?? Quelques informations li arrivèrent après qu'il ait rejoint ses soldats . Soit-disant , un village plus loin semblait cacher des choses ... C'était une bonne occasion pour lui et ses soldats de raser un village ... Trebaran n'avait plus aucune importance et il courait surement à sa perte ... La troupe changea donc de direction pour se trouver le village dont il avait entendu parler . *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzt Do'Urden
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 27
Race : Drow/Démon
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Conférés par ses épées: Divers pouvoirs de glace, résistance à la magie
Localisation:
Equipement: Izual, épée de glace Rédemption, épée sacrée

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   18.02.08 15:32

Drizzt avait un peu de retard, les deux armées avaient déjà commencé à traverser le portail et les troupes d’Hytashi étaient déjà de l’autre côté. Il survolait l’imposante armée du chaos, il y avait presque 100.000 hommes, démons et bêtes en tout genres : des géants qui portaient de lourdes masses en pierre qui étaient en fait plus d’énormes rochers que des
armes proprement dites, les démons qui les accompagnaient avait pour la plupart perdu les dernières traces de leur humanité, ils avaient rejoint le chaos séduits par la puissance que les dieux maléfiques leur proposaient et les pouvoirs maléfiques qu’ils avaient obtenus les avaient corrompu engendrant d’horribles mutations. L’armée était pour la plus grande partie constituée de guerriers du chaos, leur apparence était dissimulée par la lourde armure noire qu’ils portaient mais leurs imposantes armes laissaient penser qu’ils possédaient une force surhumaine, à cela venait s’ajouter quelques créatures géantes qui semblaient surgir directement de l’enfer tant leur apparence était repoussante.
Il traversa le portail et se retrouva dans la vaste forêt, l’armée démoniaque se dirigeait vers le nord, évitant de causer le moindre dégât à la forêt.
< Ils ne veulent pas provoquer la colère de Chise immédiatement… >
Pourtant le sol qu’ils foulaient était corrompu par l’énergie maléfique des démons, le sol s’était flétri sur leur passage. Il ne voyait pas encore l’armée d’Hytashi qui devait devancer les forces du chaos et il suivit la longue colonne d’hommes qui semblait s’étendre jusqu'à l’horizon. Jamais la forêt ne lui avait paru aussi agréable qu’en ce moment, envahie par la haine,
le chaos et la destruction. Pourtant elle serait épargnée, pour le moment…
C’était un spectacle magnifique que de voir ces hommes mus par leur seule haine envers tout ce qui était bon, une croisade contre la vie venait de commencer et les hommes perdraient bientôt tous leurs espoirs pour enfin comprendre le pouvoir du mal. Cette légion démoniaque était en marche, il le devinait vers Trebaran pour rencontrer Tuxette, première étape de sa conquête sur le monde.
Au bout d’une heure il avait atteint l’arrière de l’armée des démons qui était déjà sortie de la forêt. Les démons étaient beaucoup moins nombreux et impressionnant mais on pouvait lire dans leurs yeux l’intense joie qu’ils ressentaient, ils allaient tuer, ils allaient piller, ils regagnaient peu à peu cette soif de sang, trop longtemps étouffée, qui les caractérisait en tant que tel.
C’est alors qu’il vit Hytashi, il était à la tête de l’armée, il semblait lui aussi heureux de marcher sur ces villages humains mais l’inquiétude se lisait dans ces yeux, avait-il peur de Tuxette ? De Chise ? D’une éventuelle trahison du chaos ?
Il ne comprenait pas, ils quittaient Trebaran pour se diriger plus loin vers le nord. Il se posa à côté du seigneur qui le regarder se poser et s’inclina.
« Veuillez excuser mon regard seigneur, je vois que vous n’avez pas eu besoin de combattre, Tuxette aurait-elle déjà fuit ? Nous avons énormément de choses à discuter, vous m’expliquerez votre stratégie pendant que nous marcherons… Pourquoi quitter le village et le laisser debout ? Il y a ici foule d’humains qui méritent d’être guéris de leur mortalité, vos hommes ne vont pas supporter l’inaction, il y a trop longtemps qu’ils ne peuvent se battre et leur soif de sang doit être apaisée. »
Effectivement, les démons commençaient à parler entre eux, ils avaient envie de piller, de piller, de violer, de réduire ce pathétique village en un tas de pierre fumant, de soulager la haine qu'ils avaient accumulé pendant ces longues, trop longues années à ne rien faire. L'oisiveté avait fait naître une rage encore plus féroce parmis les démons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonath
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 436
Age : 28
Race : Séraphin
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dieu de la Guerre
Localisation: Généralement dans sa tour.
Equipement: En change tout le temps.

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   18.02.08 15:43

*Lorsque la terre avait commencée à trembler sous les pas de l'armée en marche, Blaze avait sortit sa longue-vue, et à la vue du nombre de démon, il s'était réfugié dans une maison vide.*
< Génial...je veux bien chasser des démons, mais j'aurais préféré commencer par un seul, et pas heu... >
*Il jette un oeil par la fenêtre.*
< Pas par trop. Je suis supposé faire quoi moi? >
*La main sur le pommeau de son épée, une goutte de sueur naissant sur son front, Blaze commence à se demander comment il a pu se fourrer dans une telle galère, et surtout, comment en sortir. Néanmoins, l'instinct de survie permet des merveilles, notamment lui donner l'idée de ne plus faire de bruit, et de rester bien caché où il est.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1465579/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   18.02.08 20:55

< Encore une fois, on me traine sur un nouveau champ, qui se réjouit de cette bataille ; tous ses corps lui serviront de nourriture. Même ce champ a choisi son camp et moi, je n'y parvins pas ... Et d'abord, de quel droit dois-je décider d'aider tel ou tel clan, pourquoi serais-je obliger d'aider les peuples de cette foret? Ces créatures, elles n'ont pas bouger le moindre pouce pour m'aider à me faire comprendre que je faisais fausse route, à aider les autres peuplades.
Mais encore, je dois lutter, je dois accompagner les fidèles des cieux, les faire ou essayer de les faire survivre face à ses Dents pointues ...
Et qui vais-je aider cette fois? Sur qui vais-je tomber? Ne vais je pas compromettre un avenir plus serein si j'aide tel ou tel clan? Et pourquoi le monde des Démons seraient-ils malsain? Je vois en tout cas, une armée aussi grande que celle d'Hibernia ... je la vois, elle est là, elle est grande, elle est terrifiante, elle est dangereuse, elle est en purge. >

*C'est sous ordre pieux, que Drarirfha dû se rendre sur les sites de cette bataille ... Il s'agenouillât, planta Pénitence dans le sol perverti, et pria. Il pria pour faire le bon choix cette fois, il pria pour ne pas répéter les erreurs du Bien-Suprême, il pria pour ceux qui allait servir d'engrais.
C'est pourquoi,il mit sa capuche, et resta là à contempler cette foule d'êtres avec admiration ... Le démon du pouvoir ne s'était pas évanoui en lui ... malgré les années.*

Edit: Voilou c'est fait, j'ai p-e pas été assez clair, mais j'allais pas rentrer dedans, je regarde juste Smile car je sais vraiment pas dans quel clan aller pour le moment ... et c'est grave si j'enleve mos mess ?^^

Bon je vais un peu changer la façon de parler de mon perso... en tout cas ici, il ne pense pas a la bataille mais l'apres combat, il pense à l'impact qu'auront ses actes qu'il gagne ou qu'il perde, qu'il survive ou qu'il meurt. Et il mesure à chaque fois cet impact ... A mon avis c'est les passages ou ils pensent qui lui donne cette imprétion de Force. Je vais changer cela Very Happy
En fait il n'a pas le choix, on lui dit d'aider ces grandes oreilles, mais il fait la part des choses... il a peur de faire des erreurs, il est obsédé par cela ; il y a une force qui le dépasse qui lui ordonne de ... et un autre qui est en lui, et en tout homme qui le fait agir ou non... et pour le moment, ces deux forces sont en conflit

En tout cas vous allez vous amusez ac moi


Dernière édition par le 19.02.08 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonath
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 436
Age : 28
Race : Séraphin
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dieu de la Guerre
Localisation: Généralement dans sa tour.
Equipement: En change tout le temps.

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   18.02.08 23:05

*Blaze jeta à nouveau un coup d'oeil par la fenêtre, les démons ne semblaient pas bouger.*
< Parfait. Je pense que c'est l'occasion de sortir et de fuir cette ville. La nuit est tombée, et ils sont trop occupés à se battre entre eux d'impatience. >
*Rassemblant son courage à deux mains, il se précipite vers une porte de derrière, et après avoir vérifié, sort de sa cachette, tendant l'oreille. Il se déplace en longeant le mur de la maison, puis une fois au bord du mur, penche la tête pour voir si un démon rode. Personne, il en profite donc pour courir jusqu'à la maison adjacente, et ainsi de suite jusqu'à se retrouver hors de portée des démons. Il s'éponge le front avec sa manche.*
< Et bah! Pas mécontent d'en être sorti! J'ai bien cru que j'allais y rester...Mais ils font route vers ici, alors autant ne pas traîner...je pourrais me poster en embuscade, mais à un contre cent, je le sens moyen. >
*Il reprend sa respiration, les battements de son coeur se faisant plus calme, puis continue son chemin sur la route de fortune, en s'assurant d'avoir une longueur d'avance sur les Démons.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1465579/
Drizzt Do'Urden
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 27
Race : Drow/Démon
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Conférés par ses épées: Divers pouvoirs de glace, résistance à la magie
Localisation:
Equipement: Izual, épée de glace Rédemption, épée sacrée

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   19.02.08 0:35

*Alors qu’il attendait la réponse d’Hytashi un flash se produisit, l’enthousiasme de la bataille avait fait renaître en lui des souvenirs de sa vie passée.

Il était en plein milieu d’une clairière, dans une des grandes forêt elfiques à la tête d’une troupe de guerriers elfes noirs, ils étaient tous vêtus d’armures d’adamantine, ces armures que seul les armuriers drows savaient faire et qui étaient étonnamment légères et résistantes, leur seul inconvénient était qu’elles ne pouvaient pas supporter la lumière du soleil et se réduisaient en poussière dès qu’un rayon les touchaient.
Ils n’avaient pas ce problème, la lune était haute dans le ciel et faisait luire leurs épées d’une lumière blanche et pure. Ils étaient tous des professionnels, spécialisés dans l’assassinat et le combat furtif, frappant dans l’obscurité aussi vite qu’un éclair. Les célèbres kensaïs drows, l’élite et le fleuron de l’armée elfe noire qui maniaient en même temps deux épées très longues avec une précision, une vitesse et une habileté inégalée. Leur mission était simple, ils attendaient un bataillon d’elfes sylvains qui se dirigeaient vers les sombres terres, les abîmes profonds où les drows avaient élu domicile après leur bannissement de la société elfique. Prendre les assaillants à leur propre piège, frapper dans l’obscurité et décimer ces pathétiques créatures, aucun prisonnier, aucun fuyard, pas de quartier.
Tapis dans l’ombre ils attendaient les elfes qui n’allaient pas tarder à entrer dans la clairière.
Ils arrivèren, une centaine d’hommes à peine, ces elfes étaient décidément trop confiants, une centaine d’hommes ne pourrait jamais passer les portes d’Uth Nazar, l’avant poste elfe noir centenaire qui avait déjà tenu lors de maints et maints sièges.
Il fit un signe à ses hommes pour leur donner l’ordre d’attendre son signal pour lancer l’attaque.
Les elfes établissaient un campement, la tache serait d’autant plus facile, ils allaient les surprendre dans leur sommeil, c’était simple, trop simple… Une heure après la plupart d’entre eux dormaient déjà et les vingt assassins drows s’approchèrent lentement.
Les sentinelles n’eurent pas le temps de donner l’alerte, ils furent décimés par des ombres qui avaient surgies de nulle part.
Silence, rapidité et efficacité, telle était la technique des kensaïs.
Les tentes furent rapidement envahies une à une, leurs occupants furent exterminés impitoyablement dans leur sommeil…*
< C’est trop simple… >
*La mission n’avait aucun intérêt, pourquoi avait-on fait appel à eux, l’unité de Drizzt était habituée à des taches bien plus dures.
Son lieutenant, Phaedre, s’approcha de lui et lui chuchota :*
« Tous les elfes sont morts, il ne reste plus que leur capitaine, il est dans la tente là bas, j’ai pensé que vous voudriez vous en charger personnellement »
*Phaedre était une jeune elfe noir très prometteuse, à 115 ans elle était déjà une des meilleures kensaï de l’unité de Drizzt et il avait une certaine attirance pour elle, leur relation était d’ailleurs assez ambiguë mais en mission il n’y avait pas de place pour les sentiments.*
« Bien, vous avez fait un bon travail, je vais finir la mission. »
*Il se dirigea confiant vers la tente du commandant elfe qui devait lui aussi être dans les bras de Morphée et allait bientôt rejoindre une autre amante bien plus cruelle : la mort.
C’est quand il entra qu’il entendit les derniers mots de l’incantation.*
« Sharlëa nizzt tëbräm dezz talas
Mornaë ist degana TELAS ! »

*Le commandant s’était réveillé et au lieu de sortir pour se faire massacrer il avait préparé un sort.*
< Un mage ?! Pourquoi n’étions nous pas au courant ?! >
*La terre trembla, et à travers la fine toile de la tente il pouvait voir filtrer une lumière rouge. D’un coup de sa lame il décapita le mage.*
< Pourquoi ne m’a-t-il pas attaqué ? Pourquoi ne s’est il pas défendu ? >
*C’est quand il sortit de la tente qu’il comprit, un puit s’était ouvert dans le sol et une énorme main griffue sortait du puit suivie par un corps disproportionné. Un de ses soldats cria :*
« Un Cacofiélon ! »
*Le Cacofiélon, le démon le plus puissant qu’un mage pouvait invoquer et qui pouvait à lui seul décimer une armée entière… Ainsi c’était ça la mission du commando elfe, amener le mage suffisamment près d’Uth Nazar et lui ordonner de détruire la ville. Ainsi ces maudits elfes étaient tombés si bas, eux qui se disaient si purs et si justes voulaient utiliser le pouvoir d’un démon pour obtenir la victoire…*
« RETRAITE !!! On rentre à la cité, nous n’avons aucune chance face à ce démon ! »
*Alors que les assassins de l’unité de Drizzt se repliaient le démon attaqua, un cône de flamme parti de ses mains pour aller brûler un de ses soldats. Le temps s’arrêta pendant un instant, cette image s’était incrustée sur sa rétine.*
« PHAEDRE !!! »
*Tout mais pas elle… Pourquoi les dieux étaient-ils si cruels ? Le cœur pourtant rude de l’elfe noir se serra. Une peine indicible l’envahi et de rage il chargea le démon. Ses soldats le virent passer à l’attaque, aveuglé par la douleur, les larmes aux yeux… et tous le suivirent, comme un seul homme les vingt guerriers passèrent à l’attaque. Le combat était désespéré mais ils suivraient leur chef jusqu'à la mort.
Le combat fut long, très long, trop long… Les vaillants kensaï drows n’étaient pas de simples soldats et le démon malgré son infinie puissance peinait à les toucher. Alors que le soleil se levait ils étaient tous tombés et seul Drizzt, ensanglanté tenait encore debout et se dressait devant le démon, ce dernier n’était pas indemne au contraire, les elfes noirs l’avaient gravement blessé avant de succomber au combat. Lui et Drizzt se faisaient face, sachant tous deux qu’ils étaient désormais condamnés à mourir par leurs blessures. Rassemblant ses dernières forces Drizzt commença à tourner sur lui-même : le tourbillon de lames, la redoutable technique des assassins elfes noirs qui consistait à tourner sur soi même à une vitesse effrayante pour infliger des dommages considérables à son adversaire. Le démon quand à lui incantait un sort qu’il n’eut jamais le temps de finir, la tornade de lames le frappa de plein fouet et le traversa de part en part.
Il avait vaincu, il avait vengé son aimée. Il tomba sur le sol, à côté de cette femme qu’il avait aimé en secret par peur d’être jugé par les siens dans un monde de cruauté où l’amour n’avait pas sa place et où les relations homme/femme étaient limitées à la simple reproduction.
Sa dernière attaque avait achevé le travail du démon et il était mourrant, ses forces le quittaient…*
« J…Je… T’aime… » *Chuchota-t-il avant d’expirer son dernier souffle.

Le flash était terminé et il était devant Hytashi, une seconde à peine s’était écoulée et pourtant il avait l’impression d’avoir vieilli de vingt ans. Ces souvenirs l’avaient profondément troublé et à l’intérieur de son cœur de démon s’était insinué un sentiment qu’il ne comprenait pas : la peine. Impassible il essaya d’oublier le souvenir et attendait toujours les ordres de son seigneur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drizzt Do'Urden
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 215
Age : 27
Race : Drow/Démon
Date d'inscription : 19/01/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Conférés par ses épées: Divers pouvoirs de glace, résistance à la magie
Localisation:
Equipement: Izual, épée de glace Rédemption, épée sacrée

MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   19.02.08 17:39

((Désolé mais bon, j’ai besoin d’écrire donc j’imagine la réaction d’Hytashi, là mon perso est bloqué))

*Alors qu’Hytashi expliquait à Drizzt ses plans de bataille un envoyé du royaume des démons arriva, et annonça la nouvelle, essoufflé :*
« Le palais est attaqué ! Des démons sont en train de saccager le palais, ils atteindrons bientôt le coeur!»
*Une rumeur parcourue les rangs de l’armée des démons, des démons qui les attaquaient c’était l’incompréhension totale. Hytashi paraissait déstabilisé par cette information et ne bougeait plus. Ils avaient tous les deux compris, c'était sans aucun doute Sensei qui cherchait à protéger la forêt de compagne. Drizzt essaya de le ramener à lui :*
« Seigneur, il faut faire quelque chose ! Vous ne pouvez pas laisser les choses se passer ainsi ! »
*Mais Hytashi était dépassé par les événements, il ne savait pas que faire et cela Drizzt l’avait compris.*
« Je vais allez voir ce qu’il se passe, je prend une partie de l’armée avec moi, on ne peut laisser cela arriver ! »
*Il s’éleva au dessus de l’armée qui avait établi le camp et cria :*
« J’ai besoin d’un bataillon pour aller défendre le château, les autres restent avec Hytashi. »
*Cinq cent démons prirent leurs armes et s’écartèrent du campement.*
« En avant ! Il faut arriver au palais le plus vite possible à marche forcée si il le faut. »
*Les troupes se mirent en marche, Drizzt à leur tête mais ils se doutaient tous qu’ils arriveraient trop tard pour sauver quoi que ce soit.*
< Voila ce qui arrive quand on ne veut pas se mouiller, éviter le combat avec Chise était une erreur, si la forêt avait été attaqué Sensei n’aurait pas pu attaquer le palais. >
*En une heure à peine ils arrivèrent au portail qu’ils traversèrent.*


Dernière édition par Drizzt Do'Urden le 19.02.08 18:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Village de Trebaran.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Village de Trebaran.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Village d'âme.
» Premier village rush trophée crotall
» Montegrande, un village d'aveugles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Outremonde :: RPGs :: Lieux divers et variés-
Sauter vers: