AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Village de l'Ouest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant
AuteurMessage
Jonath
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 436
Age : 29
Race : Séraphin
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dieu de la Guerre
Localisation: Généralement dans sa tour.
Equipement: En change tout le temps.

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   13.12.13 0:10

*Plongée dans ses pensées, Chise ne fit pas attention à la personne qui s'assit à côté d'elle. C'est une voix de femme, teinté d'une légère fierté, qui parvint à ses oreilles.*
???-"C'est vraiment pas commun cette liane autour de la jambe, heureusement que je connais mes classiques."
*La femme, dont la voix semblait jeune, était enveloppée dans un large manteau long, qui semblait chaud, et portait sur les épaules une cape en fourrure, qui semblait tout aussi chaude. Son visage était légèrement dissimulée par la capuche de sa cape, voilé par l'ombre.*
???-"T'as l'air d'avoir mal, qu'est-ce qui t'arrives? C'est quoi cette tête? AH! Oui, je suis bête, attends..."
*Elle baissa sa capuche, et fit un petit sourire à Chise. La jeune femme avait un visage fin, angélique, aux traits pas tout à fait adulte, mais plus adolescent non plus, avec des yeux d'un bleu acier plein de malice et de fierté, et ses longs cheveux de jais tombaient en cascade sur ses épaules, dont l'une des mèches avait été tressé pour y mettre une clochette.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1465579/
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   13.12.13 10:19

*La nymphe plongée dans ses pensées n'avait pas senti la personne s’asseoir à côté d'elle, c'est la voix qui la fit sursauter ... Elle ne relève tout d'abord pas le visage, se demandant pourquoi cette inconnue est venue précisément s’asseoir ici, alors qu'elle ne souhaitait qu'être seule ... *
"Nul besoin de retenir mon visage alors ... cette liane va bientôt disparaître et mon statut avec ..."
*Elle écoute la jeune femme et le son léger et fier de sa voix l'atteint violemment ... Elle se rappelle l'avoir eu cette fierté là avant ... Il y a longtemps, avant de tout perdre ... Ça lui passera se dit elle ... Tu ne connais rien à la vie pense t'elle encore. La vérité c'est simplement qu'elle aimerait avoir encore cette innocence, cette confiance en elle, qui lui permettait de tout surmonter ... Au lieu de ça, elle ne sait que faire, quoi accomplir, elle n'est plus ... *
"Mal ... Pour avoir mal il faut être vivant je me trompe ? ..."
*Elle relève son regard de jade sur la jeune fille qui baisse sa capuche ... Et soudain la ressemblance la frappe, les yeux bleus plein de fierté, les cheveux de jais ... Elle fronce les yeux pour mieux détailler le visage de la jeune femme, impossible de ne pas voir la ressemblance ... Elle sent son cœur se serrer douloureusement et secoue le visage pour chasser l'image de Jonath qui se superpose à celle de la femme ... *

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Jonath
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 436
Age : 29
Race : Séraphin
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dieu de la Guerre
Localisation: Généralement dans sa tour.
Equipement: En change tout le temps.

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   13.12.13 21:45

???-"C'est vil, j'étais encore une enfant la dernière fois que l'on s'est vu. Enfin, tu me diras, je le suis encore de ton point de vue j'imagine...je dois te vouvoyer ou quelque chose comme ça?"
*Elle lui adressa un sourire mutin, plein de vie, le même que celui qu'elle portait lorsqu'elle était une fillette et qu'elle rencontra Chise pour la première fois. Sélène, la fille de Jonath. Elle désigna du doigt le ciel.*
Sélène-"Ici c'est un super endroit pour observer les étoiles et en fa-"
*La jeune femme s'arrêta de parler, voyant l'expression peinée de Chise.*
Sélène-"Ah...pardon...je manque de tact...Ratal dit que c'est de famille. J'imagine que je te rappelle mon pa...mon père. Je ne sais pas si ça a un rapport mais...mais...huh...je suis certaine qu'il est vivant. Quelque chose en moi que je ne saurais pas expliquer...et puis il disait toujours que si la Mort venait, il l'accueillerait d'un bon coup de poing..."
*Elle fronce les sourcils, pensive.*
Sélène-"A moins qu'en fait, lorsqu'il parlait de la Mort, il parlait de son descendant...enfin, ça ne change rien, il est vivant! Tout comme toi! Mon père m'a raconté tout ce que vous avez traversé, et tu es tout aussi forte que lui, pour avoir survécu à tout ça! Même plus, parce que lui c'est un homme et une brute! Alors que nous les femmes on est délicates et douces, d'abord!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1465579/
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   13.12.13 22:43

"Vil ... ? je ne comprends pas pou..."
*Elle s'arrête à la fin de la phrase de la jeune femme ... "La dernière fois qu'on s'est vu" ? Alors ... alors si cette gamine lui faisait tant penser à Jonath c'était parce que ... parce que c'était sa fille ? ... Non impossible ... le hasard n'était pas si grand ... A la bourde de la jeune fille, Chise hoche la tête et songe en elle même qu'effectivement, elle est bien la fille de Jonath ... sans aucun doute ... *
"Sélène ... Tu ressembles tellement à ton père ..."
*Elle penche le visage et observe la jeune fille avec un mélange d'admiration et de tristesse ... Et lorsque la jeune fille lui dit que son père est vivant, le visage de la nymphe se referme totalement ... Elle passe une main sur sa chemise, à l'emplacement où elle a caché la lettre du Dieu de la guerre ... Sa lettre d'Adieu avant sa mort ... Elle commence à la sortir ... et se ravise ... Non, elle ne peut lui faire ça. Son père est tout ce qui reste à cet enfant ... Son père et Ratal ... Alors elle n'a pas le courage de faire ça, de lui dire la vérité ... La nymphe hoche la tête*
"Tu as peut être raison ... Après tout ... les liens du sang sont les plus fort de tous ... Enfin ... je crois ... je n'ai pas d'exemple précis dans la famille mais... "
*A la dernière phrase de la jeune femme, Chise hésite entre la douleur et le sourire ... Elle se contente de caresser la tête de son chat qui sort de sa besace et de murmurer doucement*
"Tout ... ce qu'on a traversé ..."
*Elle ferme un instant les yeux, et se rend compte que sa vie avec Jonath a été remplie de quasi tous les sentiments humains ... elle passe une main dans sa nuque et murmure doucement avec un léger sourire ironique *
"Tu as raison ... Tu es le parfait exemple de la jeune fille délicate ..."
*La nymphe inspire profondément, ce simple geste rend sa blessure douloureuse, elle pose une main sur son épaule et prend la parole sans s'en soucier*
"Sélène ... je pensais que tu vivais en Outremonde ... Avec Ratal... Que fais tu ici ? "

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Jonath
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 436
Age : 29
Race : Séraphin
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dieu de la Guerre
Localisation: Généralement dans sa tour.
Equipement: En change tout le temps.

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   13.12.13 23:40

*Sélène se leva, s'étirant, souriant largement.*
Sélène- "Mon père m'a envoyé avec les villageois en Outremonde, c'est vrai, avant de combattre le descendant du Chaos dans la cité. Il ne reste que des ruines là-bas maintenant, ça a du être un combat terrible...mais je...je voulais voir par moi-même, et puis, je ne me voyais par rester enfermée là-bas...ma vie est ici, ici on respire, ici on pleure, ici on vit. Les Erathiens manquent de tout ça tu sais, là-bas tout est trop...parfait...d'une certaine manière. D'une méchante perfection."
*Elle commence à valser seule dans la neige.*
Sélène- "Je veux être libre, déployer mes ailes au vent, tomber amoureuse, en souffrir, m'en réjouir, je veux me sentir vivante, avoir froid, trop chaud, pleurer, rire...et ce n'est pas sous la protection de Ratal que ça m'arrivera. Je veux vivre mes propres aventures, et pas seulement rêver de celles qu'a vécu mon père. Je ne veux plus n'être que sa fille, je veux être Sélène Ferenar!"
*Elle se laisse tomber au sol, s'allongeant dans la neige, observant le ciel.*
Sélène- "Je suis peut-être folle de vouloir tout ça...mais mon père m'a appris qu'une vie sans passion et sans sentiments, ce n'est pas une vie."
*Elle lève la main en l'air, pointant du doigt dans une direction.*
Sélène -"Regarde, on dirait une étoile filante...mais elle va sacrément vite! On dirait presque qu'elle...vole? C'est l'une de tes créations amusante?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1465579/
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   14.12.13 0:01

*Chise écoute la jeune fille avec un intérêt nouveau, loin de la superficialité que Chise lui imaginait après une vie passée en Outremonde, la jeune fille était profonde et plutôt intelligente ... Chise grimaça à certains mauvais souvenirs à Erathia ... Elle revoit le visage de Lucius et son coeur se noircit un instant ... *
"Parfait ? ... Ben c'est toi qui le dis ... "
*La nymphe regarde la jeune fille danser dans la neige et déblatérer des rêves de jeune femme qui croit encore en la vie. Elle sourit, d'un sourire autant nostalgique que sincère. Elle lui rappelle ... Elle même, dix ans auparavant ... Alors elle n'ose rien dire, elle n'ose la contrarier ... parcequ'elle a raison, car c'est ainsi qu'elle vivra ses propres aventures ... *
"Ton père avait raison ... Une vie sans sentiments, ne vaut pas la peine d'être vécue ... Même si tous les sentiments ne se valent pas ... A toi de trouver celui qui t'animera ..."
*Chise était presque surprise, Imaginer Jonath avoir enseigné de telles choses à la jeune fille ... Lui, le grand combattant, lui dont il semblait que le seul grand amour eut été les batailles ... devait avoir une autre passion ... Sa fille ...*
*Chise lève les yeux et contemple l'étoile filante ... elle n'avait pas levé les yeux et regardé les étoiles depuis longtemps ... si longtemps ... une larme coule doucement sur sa joue, elle l'essuie d'un revers de la main et tente une esquisse de sourire ... *
"Non ... ça ... ça n'est pas moi ... "
*Elle ouvre doucement la main devant la jeune femme ... de petits flocons apparaissent, ils tournent, virevoltent dans une lumière bleutée, se regroupent en petites fleurs de cristals qui s'associent entre elles pour former une petite Tiare qu'elle tend à la jeune femme *
"Mes possibilités sont bien moins impressionnantes ... "
*Le froid de la nuit les enveloppe à présent, Chise se penche sur la jeune femme. Elle ne devrait pas s'attacher à cette gamine, mais c'est comme si cette dernière ... l'appelait à la vie ...*
"Que comptes tu faire maintenant Sélène ?... Je veux dire, à part enfin ... vivre ..."

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Jonath
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 436
Age : 29
Race : Séraphin
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dieu de la Guerre
Localisation: Généralement dans sa tour.
Equipement: En change tout le temps.

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   14.12.13 0:37

*Sélène se redresse, regardant la tiare, amusée.*
Sélène- "C'est trop classe! Mais elle va pas fondre? Mais c'est beau, mais éphémère, non? Moi, tout ce que je peux faire, c'est ça."
*Elle écarte ses bras, et des ailes de plumes d'un blanc immaculé, à l'image de celle de Jonath, se déploient de sous sa cape. Au contraire de son père, ses ailes semblent plus fines et harmonieuse, plutôt qu'imposante et puissante.*
Sélène- "Et je peux soigner les gens aussi! Ça c'est super la classe! C'est pour ça que j'ai passé la journée ici aussi, pour soigner des humains. Je crois qu'on est plus beaucoup d'ange, alors je me cache un peu aussi. Père ne m'a jamais raconté pourquoi d'ailleurs...tu sais toi pourquoi les anges ont presque tous disparus, alors que les démons se multiplient? Enfin, c'est peut-être aussi ça la vie, on a l'impression que le mal va gagner, mais tant qu'on y croit, il reste de la lumière...ou quelque chose comme ça. Ratal dit que je parle trop vite sans réfléchir. C'est le cas tu crois?"
*Elle rétracte ses ailes, les faisant disparaître.*
Sélène- "Ce que je vais faire maintenant? Huh...je ne sais pas vraiment...je n'y ai pas réfléchis, j'ai pas vraiment de plan...je me laisse porter par le vent, quelque chose comme ça!"
*Elle sourit, pleine de désinvolture, alors qu'en une fraction de seconde, son visage change d'expression, affichant une surprise, et elle porte la main à son coeur, alors que ses yeux se mettent à briller. Elle tourne la tête, observant rapidement partout, puis affiche une légère déception et tristesse. Elle pose son regard à nouveau vers Chise.*
-"Je...il...son aura...pendant un instant...mon...mon père...est dans...dans ce monde."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1465579/
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   14.12.13 0:59

*Chise a maintenant du mal à cacher son amusement ... Et c'est étrange, car jamais elle n'aurait pu croire que cette gamine lui ferait oublier un instant la misère de son existence ... Elle hoche la tête à la question de la jeune fille ... *
"Elle ne fondra pas ... Tant que je suis vivante du moins ... Donc oui elle est éphémère ... Comme toute chose finalement ... C'est ce qui fait la valeur des choses non ?"
*A peine a t'elle le temps de finir sa phrase que les ailes de la jeune fille se déploient. Par réflexe, la nymphe jette un regard circulaire autour d'elle afin de vérifier que personne n'a vu celà ... Les anges ne se montraient plus guère, et elle avait peur que Sélène soit prise d'assaut par tous les malheureux du monde ...*
"Je ... "
*Elle tentait de répondre aux questions de la jeune fille. Mais force était de constater que sa litanie n'appelait aucune réponse. Sélène avait simplement de communiquer sa joie, pas d'écouter quelqu'un lui répondre ... Alors Chise se tut ... jusqu'à ce qui semblait une vraie question ...*
"Je n'oserais pas contredire Ratal tu sais ... il m'a beaucoup appris à moi aussi ... Tout ce que je peux te dire ... c'est que celà n'est pas un défaut de parler vite et de dire ce que l'on pense ..."
*Le vent s'engouffre dans la cape de la nymphe qui se soulève, dévoilant de nouveau la liane autour de sa cuisse, translucide ... ainsi que sa jarretière de cuir noir maintenant sa dague sertie d'onyx *
"Se laisser porter par le vent ... Oui ... c'est un bon plan ..."
*Quand soudainement le comportement de la jeune fille change du tout au tout ...et quand elle prend la parole. Un choc s'abat sur Chise ... Elle sent son coeur se serrer dans sa poitrine ... Elle ne peut y croire ... *
"Non ... tu dois faire erreur ... Je ... je le sentirais je ... j'ai aussi la possibilité de détecter les auras et je ne .... Est ce que tu es sure Sélène ... ?"
*De toute ses forces, elle veut croire la jeune fille, de toute ses forces, penser qu'elle n'est plus seule, qu'ici quelque part, il lui reste un ami ... quelqu'un pour qui elle a , peut être, un petit peu d'importance ... Elle se redresse, et un instant, la douleur ne lui fait plus peur. Elle braque son regard vert sur les yeux bleus de la jeune ange *
"Ou est il Sélène ? ... "

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Jonath
Pilier d'Outremonde
Pilier d'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 436
Age : 29
Race : Séraphin
Date d'inscription : 16/02/2008

Feuille de personnage
Pouvoirs: Dieu de la Guerre
Localisation: Généralement dans sa tour.
Equipement: En change tout le temps.

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   14.12.13 1:39

*Sélène respirait fort, puis, rabattant sa capuche, ne laissant aucun doute que c'était par fierté et pour dissimuler ses sentiments, elle pointa en direction du Nord, sa voix tressaillante se voulant maîtrisée.*
Sélène -"Il...c'était par là-bas...loin au nord, dans...dans les montagnes je crois...enfin non, des volcans peut-être? Je ne connais pas très bien ce monde, mais il était proche du ciel...mon père est vivant...je...je...je dois prévenir Ratal! Maintenant, vite, tout de suite! J'avais raison depuis le début! Et Ratal avait tort, cette lettre qu'il m'a laissé avait tort!"
*Sans réfléchir, elle déploya ses ailes à nouveau.*
Sélène -"Excuse moi Chise...tu comprends...enfin...j'aimerais retrouver mon père mais...pas tout de suite...je dois prévenir Ratal, oui."
*Elle inclina rapidement la tête vers la descendante, puis s'envola, disparaissant à l'horizon.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/1465579/
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   14.12.13 1:52

*La nymphe suivit du regard la direction pointée par la jeune fille ... et secoua la tête tout en murmurant pour elle même ... *
"Sa tour ? Elle n'est pourtant pas si loin ... je devrais le sentir ..."
*Chise observe la jeune fille qui semble plus troublée encore qu'elle, elle sourit et en même temps meurt d'envie de la protéger ... Ainsi donc elle aussi avait eu une lettre ... Sauf que contrairement à elle ... Sélène avait cru jusqu'au bout en Jonath. La nymphe se mordit les lèvres ... à une époque, elle aussi croyait que les gens qu'elle aimait étaient bons ... et immortels ... *
"Sélène Attends est ce que ça ...."
*Chise avait à peine eu le temps de lever la voix que la jeune femme avait déployé ses ailes, s'enfonçant de nouveau dans l'obscurité ...*
"Va ? .... "
*La jeune femme prend une profonde inspiration ... la douleur de sa blessure s'intensifie ... elle écarte la toile de sa chemise et constate l'étendue des dégats ... secoue la tête ... et contemple l'horizon ... Jonath est vivant ...*
"Sempai ... est vivant ... "
*Elle avale sa salive nerveusement et serre le poing si fort que ses articulations lui font mal ...*
"Il est vivant .... "
*Elle frôle un instant la plume qui orne sa nuque ... "et toi ... prince de mon coeur ... es tu vivant ...?"*
*Chise hésite ... ses derniers échanges avec Jonath s'étaient mal passés ... très mal passés. Mais avoir cru le perdre lui avait fait comprendre que la vie était précieuse ... Même la vie d'un idiot arrogant ... Elle commence à marcher en direction de la tour ... elle repense à Jonath dans l'Eglise ... son pas s'accélère ... elle le revoit jouer de l'orgue ... elle court presque à présent ... elle entend le son de la petite boite à musique qu'il lui avait offert ... elle court alors de toute ses forces vers l'endroit où il se trouve peut être ... *

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Crohe Vivien

avatar

Nombre de messages : 60
Race : Fanatique de la virgule.
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   14.12.13 11:03

A sa grande habitude, Crohe marchait - ou plus exactement flânait- sans but aucun. Il déambulait de cette façon des heures et journées durant, longeant avenues et ruelles tout en fredonnant quelques airs populaires, naturellement couvert par le brouhaha de la ville qui s'éveillait.
Il vivait au rythme du doux soleil hivernal: tôt levé et sitôt couché, le tout pour profiter pleinement de l'animation citadine. Il adorait la rue, il l'avait toujours adoré: là où tous voyaient un lieu public, de droit commun, sans propriétaire, lui voyait de fidèles valets s'affairer d'une même foulée pour satisfaire sa bonne distraction au sein du domaine où, seul revendicateur, lui, régnait. La pensée le fit sourire. Il leva machinalement la tête pour jeter un oeil à droite, un oeil à gauche... Personne n'avait remarqué son hilarité soudaine ; c'était bien là le signe d'un début de journée réussie: ordinaire, douce et anonyme.

Il s'assit en terrasse à un café où l'on avait l'habitude de le voir et où, déconcertés, les tenanciers le tutoyaient sans connaitre son nom. Parfois même, les clients les plus à leurs aises -et paradoxalement, les plus de passage- lui proposaient de lui offrir un verre, de discuter et de sympathiser, en somme. Jamais il ne refusa; jamais il ne se présenta. Il appréciait beaucoup l'embarras d'autrui. Il savourait même chaque gêne, chaque malaise, même s'il ne fut pas impliqué. Il lui arrivait même d'improviser de petits jeux: deviner les situations, les discutions, les destinations, compter les scènes et anecdotes se déroulant en une même journée, se demander qui rentrera seul, accompagné ou pas du tout; en fait il aimait la vie, mais uniquement celle des autres. La sienne ne se résumait d'ailleurs qu'à celle des autres.

Ce jour-là, une jeune femme lui avait souri. Il avait rendu le sourire, comme il est d'usage quand une belle femme vous démontre de l'intérêt, mais avait aussitôt clos l'échange, de peur d'interférer dans une de ces scènes de jalousie dont il se délectait. La veille au soir, il avait entendu -pas malencontreusement: il l'avait écouté- un homme robuste se vanter des trésors extérieurs, des beautés des paysages, des merveilles de la cuisine nomade et des elfes ! Ha, les elfes ..! Ce soir-là, il y eu bagarre. Crohe, pour sa pars, n'aimait pas faire démonstration de son hypothétique virilité. Crohe n'aimait, d'ailleurs, rien démontrer.

Il émergea de ses pensées quand un homme d'une cinquantaine d'années aux traits étouffés dans une épaisse barbe proposa à l'assemblée une partie de dés intéressée. Les jeux d'argent et l'alcool allaient toujours de paire. Crohe déclina donc en expliquant qu'il n'avait jamais été chanceux au jeu avant d'ajouter qu'il observerait volontiers. D'ordinaire, on se serait fait huer pour une intervention aussi vaine, mais personne ne tint rigueur de la réponse de l'homme. Il se déplaça donc pour prendre place à la tablée mitoyenne à la partie, s'incrustant ainsi à deux groupes de gens, sans qu'aucun d'eux ne s'en soucient.

Il rentra "chez lui" à l'heure où les mondains et les jeunes gens sortent, de façon à ce qu'en arpentant le chemin du retour, il se fondit parfaitement à la nouvelle foulée de passants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crohe Vivien

avatar

Nombre de messages : 60
Race : Fanatique de la virgule.
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   14.12.13 15:41

Crohe ne remit le pied dehors qu'après avoir digéré sa bouillie quotidienne et le pain rance mélangé à l'ail lui donnaient une haleine détestable. Après quelques pas et autant de remugles mal contenus, il se mit en direction du lavoir public, proche de la bordure Nord du village. Là, il se laverai la bouche et se ferait un brin de toilette, se dit-il tout en forçant légèrement la marche. La rue, elle aussi, était en pleine sieste digestive, les couples se serraient sur les trottoirs et  les marchands discutaient le bout de gras en attendant la clôture des ventes. Le début d'après-midi était tiède pour la saison, remarqua-t-il, l'eau devait être bonne. Il était ravi d'avance de pouvoir profiter d'une aubaine si agréable, lui qui n'avait pas de quoi entretenir son hygiène convenablement "à la maison". Mais la tentation d'acheter une chique avant de retrouver une odeur buccale convenable se fit trop pesante, il s'arrêta devant le premier marchand venu.

La chique était de bonne qualité, jugea-t-il, mais le prix trop conséquent. S'engagea donc une longue discutions, qui, d'un œil profane, n'avait pas l'air d'une négociation en bonne et due forme. C'était pourtant le sujet, et habilement, en parlant conjoncture et taxes, en adhérant au point de vue et en plaisantant sur les grossistes, Crohe eut sa chique à moitié prix, laissant là le marchand qui avait, lui aussi, l'air d'avoir fait une affaire.
Dérivant sur les ruelles passantes du Nord-Ouest, Crohe contemplait les maîtresses de maisons à leurs taches, autres tâches et commérages, tout en chiquant silencieusement et crachant le plus discrètement possible. Il aimait la chique, mais il n'aimait pas chiquer: trop d'inconvénients pour un plaisir; c'était décidé, demain, il ne chiquerai plus.

Il connaissait tous les raccourcis de cette petite ville, pour cause: il ne se souvenait même plus du nombre d'années qu'il y vivait. L'idée lui fit prendre conscience qu'il n'avait d'ailleurs employé les raccourcis et classés comme tel que lors de leur découverte, il préférait les chemins les plus longs et courants. Un groupe de garde passèrent à côté de lui, sans le dévisager, eux qui dévisagent tout le monde, suspectent et contrôlent chaque personne qui leurs semblent hors-la-loi. Ils avaient tort, pensa-t-il, car parmi les gens, peu sont hors-la-loi, et ils sont d'ailleurs très facilement repérables: ils ne veulent pas être vus. Crohe jaugea en un hochement de tête qu'il aurait fait un bon garde... Si et seulement si l'équipement règlementaire ne comportait pas d'épée. Si les armes étaient interdites, le problème des armes serait réglé ! Il continua son monologue interne pendant encore de bonnes minutes.

Arrivé au lavoir par le Nord, il s'étonna de ne voir que très peu de monde. Il haussa les épaules, dépité du manque d'animation, et s'assit sur le bord du lavoir pour commencer sa toilette, qui fut de courte durée: l'eau était bien plus fraiche qu'il ne l'escomptait, et elle avait une odeur de mauvais savon mélangé à la vase. Il se lava quand même la bouche, bien que l'eau avait un gout étrange, qu'il fera, par la suite, passer avec un peu de bière ou de thé. Bien que ses vêtements étaient assez propres, il frotta quand même une tâche située au dos de sa tunique et il resta assis à côté de la roche sur laquelle il l'avait étendu. Il finit sa chique en contemplant les bonnes femmes affaissées à leurs corvées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crohe Vivien

avatar

Nombre de messages : 60
Race : Fanatique de la virgule.
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   16.12.13 14:53

La mer était brunâtre, c'était chose étrange pour la saison. Des galions multicolores sillonnaient chaque vague jusqu'à l'horizon et le cliquetis de l'eau sur les coques rappelaient les roulements des pas sur le parquet des terrasses dansantes. Il leva la tête et le soleil bleu lui glaça les yeux. Il faisait froid, très froid. D'un coup d'un seul, la sensation de mal de mer lui prit aux tripes, l'odeur de la vase agît comme des sels, il ouvrit les yeux.

Etourdi par son songe, Crohe palpas quelques instants les galets sur lesquels il s'était assoupi. Il faisait nuit; il était resté inerte trop longtemps, et ses membres s'étaient engourdis par la fraicheur de la rosée. Il prit sa tunique et l'enfila d'une traite, elle était givrée. Une lueur bleuâtre s'élevait de l'Est et il comprit que c'était le matin, et que le soleil peinait à se lever. Il ferma son cuir et mit les mains dans ses poches. Crohe -comme tout à chacun, j'imagine- n'aimait pas être désorienté, et son surprenant réveil l'avait totalement abasourdi. Il scruta autour de lui une fraction de seconde: le lavoir était vide de gens. Les dames étaient rentrées chez elles, les pauvres et les sôulards avaient fini leurs besognes, ne restait que lui, seul et décoiffé.

Il se mit en marche sans sortir de ses pensées, quel drôle de rêve ! Lui qui n'avait jamais vu la mer ! Peut-être était-il du aux odeurs de l'étendue d'eau ? Il huma ses aisselles à trois reprises. "Oui, ça va", avisa-t-il. Bon, où allait-il et qu'allait-il y faire ? Il plongea sa main dans la poche de son pantalon et en sorti des pièces en un tintement bref. Il compta et calcula: il y avait là de quoi se payer un repas copieux, mais sans boisson pour l'apéritif, ou un apéritif copieux avec pour repas une soupe qui le laisserai sur sa faim deux  heures plus tard... Ou quatre de ses infusions noires dont il raffolait. Il se dit qu'il aviserai sur place, et se mit en route vers sa gargotière, tout en se demandant à quoi le calcul pouvait bien lui faire penser.

Arrivé à la gargotière, il fut accueilli sur les chapeaux de roues; ça ne le dérangeait pas: il avait l'habitude. La femme qui tenait l'établissement était vielle et aigrie. Elle détestait Crohe, qui ne cherchait pas à savoir pourquoi: les sentiments passionnés à son égard l'amusaient bien, et il trouvait agréable de souper chez quelqu'un qui le remarque ne serait-ce qu'un peu; quand bien même serait-ce que pour lui montrer du mépris. Pourtant, il s'était bien entendu avec elle, le premier jour où il vint, lui semblait-il; mais ça n'avait aucune importance, il n'en était que plus sympathique. Il soupa, en définitive. Il le regretta immédiatement après avoir fini: la soupe était mauvaise et le pain trop sec. Il lui restait de quoi prendre un digestif; après quelques embobinages, il s'arrêta à son troisième.


Dernière édition par Crohe Vivien le 16.12.13 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crohe Vivien

avatar

Nombre de messages : 60
Race : Fanatique de la virgule.
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   16.12.13 15:35

Repus et sur son heure de sieste, il se dirigea vers l'avenue la plus passante du village,  où se trouvaient entre autres un bouquiniste, un pâtissier et un enchanteur, tous trois de renom. Il contourna les interminables files d'attentes du pâtissier et de l'enchanteur pour s'enfoncer dans l'antre du bouquiniste, qui lui, n'avait visiblement pas de client. La devanture  n'y payait pas de mine: une vitrine poussiéreuse sur laquelle était peinte de grandes lettres précisant la nature du commerce, par laquelle on n'osait distinguer quelques vieux livres disposés "en vrac" à titre d'exposition. Conjoint à cette vitrine, une lourde porte de verre carrelé munie d'une toute aussi lourde poignée cylindrique de couleur cuivre-mal-lustré. En poussant la porte -après avoir tenté en vain de tirer- hormis le spectacle ébahis de l'amas titanesque de livres qui occupaient la totalité de l'espace disponible dans le local, on pouvait constater deux merveilleux mécanismes sonores très liés: le tintement d'une clochette et un étrange grincement caverneux. Ils étaient respectivement produits pas un habile système de ficelles et un non-moins habile système de cordes vocales.

"Bonjour !" tenta-t-il. Nouveau grincement, c'est bien ce qui lui semblait. Crohe était bon lecteur,  mais aujourd'hui, il était fauché, ce qui l'obligea à mettre en branle une stratégie pour obtenir un crédit. Détestant que quoi-que-ce-soit ne lui gâche une once de découverte, il se fiait qu'aux couvertures, et méprisait bien évidemment les synopsis, une invention qu'il jugeait fondamentalement absurde.
Après et seulement après avoir effectué trois fois le tour de toutes les rangées de bouquins -et d'avoir nuis au classement de ceux-ci- il se dirigea vers le comptoir d'où le vieil homme n'avait pas bougé. Il y posa les deux livres choisis et attendit le grincement caverneux qui annoncerai le prix pour expliquer en bloc qu'il reviendrai demain pour payer, qu'il était bon client de toujours et qu'il s'était toujours montré honnête homme... Il reparti avec le plus maigre des deux ouvrages après avoir signé un contrat d'escroc stipulant la somme exorbitante qu'il devrait payer pour chaque jour de retard jusqu'à la restitution totale du bien. Quel charlatan ce bouquiniste !

Il s'assit non-loin de là, lu quelques lignes et referma le bouquin, sans marquer sa page. Le bruit de la foule le dérangeait: devant lui, la queue précipitée dans le magasin n'avait pas diminuée, bien au contraire. Crohe n'arrivait plus à lire dans ce vacarme peu commun. Les mouvements de foules imprévisibles l'énervaient au plus haut point, c'était trop hors-du-commun, il jeta un œil méprisant à l'égard de la devanture assaillie et parti sans demander son reste: il prit la première ruelle vide qu'il croisa et s'y arrêta, s'adossa à un mur et reprit sa lecture du début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crohe Vivien

avatar

Nombre de messages : 60
Race : Fanatique de la virgule.
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   18.12.13 11:16

Crohe se réveilla dans la pénombre. Par réflexe, il se leva immédiatement. Meubles crasseux, espace confiné, odeur de renfermé, fenêtre ouverte et volets fermés: il était bien "chez lui". Ce qu'il appelait "sa demeure", c'était un de ces hôtels miteux du centre-ville. Il changeait d'hôte à chaque saison: l'hiver, c'était le plus insalubre, mais le plus chaleureux. Il contourna son coffre et ses affaires sales éparpillées pour aller droit vers l'écaille lustrée qui lui servait de miroir. Gueule déformée, rides tirées et étrange rictus en remplacement de son sourire ordinaire, pas de doute: il avait bu la veille. Tout en se massant les cervicales, il tenta de se rappeler les évènements: le livre, l'avenue, la ruelle, le lapin...

"Mon Lapin, attend-moi !"
Il sorti de sa lecture -qui était fastidieuse- pour apercevoir un jeune garçon qui suppliait avec véhémence en passant devant lui, dans cette ruelle étroite où il siégeait. Il tourna la tête en direction du destinataire du supplice: un dos nu étoffé d'une véritable crinière de beaux cheveux blonds et bouclés disparut, bifurquant au bout de la venelle. Il ne put que l'apercevoir; il ferma calmement son livre, prenant soin de corner la page à laquelle il s'était arrêté, se leva et, d'un pas lent, prit la même direction que le jeune homme, qui continuait de supplier.
"Mais... Lapin !"

Crohe fronça les sourcils, décidément, il avait dû boire à outrance. Il s'étira. Il avait dormi avec ses chaussures. Irrité, il tâta les poches de son manteau négligemment reversé sur une chaise, puis une autre... Merde ! Le livre ?

Il avait décidé de marcher trop lentement, il avait perdu la trace de l'homme... et du lapin. Il avait continué de feindre -pour lui-même- le jeu de piste, et arriva à la Porte de la bordure Ouest du village. Fin du jeu; jamais il n'eut franchi la Porte, jamais il ne la franchirait. Cependant, il pouvait toujours aller boire un verre chez Christian, le vendeur de chevaux; il tenait beaucoup à Crohe qui lui avait "ferré" beaucoup de clients, à l'époque. Il avait toujours fait part de ses regrets à ce que le jeune homme le plus "de passage" partout ne vint jamais chez lui pour goutter le tord-boyaux maison en parlant du bon vieux temps... Quelques heures et verres plus tard, Chris et Crohe avaient noyé leurs saouls.

Crohe, tout en tentant de se remémorer la soirée fouillait chaque parcelle de son petit une-pièce. Rien, rien de rien; et moins encore: aucune idée d'où il avait bien pu laisser son foutu bouquin.

C'est à un moment plus ou moins tardif de la soirée -et même plus approximatif que ça!- que le Lapin débarqua. Crohe avait, depuis longtemps déjà, bu son savoir-vivre et sa discrétion réunies. Il s'installa bruyamment à la table de la femme, engagea la discussion-postillons et ... Trou noir.

Merde, re-merde! Il enfila son blouson en vitesse, se fit tout discret pour sortir -de peur de croiser Mme Sa-Propriétaire- et se mit en route vers les quartiers Ouest, où logeait Christian, pour lui demander de compléter son bilan de soirée. C'est que le patron du relai buvait son truc sec à longueur de journées, se dit-il, il devait-être bien moins moche au réveil que lui.
Les premiers pas dehors furent rudes: soleil, bruit, passants... regards. Crohe utiliserai, cette fois-ci, tous les raccourcis qu'il connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crohe Vivien

avatar

Nombre de messages : 60
Race : Fanatique de la virgule.
Date d'inscription : 10/12/2013

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   18.12.13 16:29

Quand il arriva devant la demeure de Christian, Crohe fut surpris de l'animation qui régnait dans tout le quartier: de nombreuses patrouilles de gardes questionnaient passants et commerçants dans un désordre anormal. C'était chose curieuse, le quartier était, d'ordinaire, d'un calme plat. Crohe connaissait parfaitement les codes de la rue, et quand il fut aperçut par son ami, il comprit instantanément tous les sens que pouvait avoir le discret coup d'oeil qui lui était adressé: "pas maintenant", "c'est grave", "je ne t'ai pas vu" et quelque chose qui ressemblait de près ou de loin à une accusation. Ce n'était en aucun cas bon signe. Toujours la barre en tête, Crohe se retrouva encore plus désorienté, mais éduqué à la rue, il fit ce qu'il faisait: il attendit en passant inaperçu. Des heures passèrent et un relatif calme était revenu dans les rues. Seuls deux-trois petits groupes de gardes restèrent pour surveiller les alentours, Crohe rejoignit son ami sans soucis.

Il fut reçu avec effroi et nervosité. Christian, d'un calme absolu et d'une festivité à toutes épreuves s'adressait à lui avec des airs de comploteur d'opérette, jetant par-ci, par-là des coups d'oeil suspicieux. Au premier abord, ils allèrent discuter dans l'arrière-boutique, pour "éviter les vilaines oreilles", selon ses propres termes. Crohe n'y comprenait rien, ça l'angoissait. Ils discutèrent longtemps, bien qu'efficacement. Quand ils sortirent enfin, Crohe tremblait, ce n'était pas un tremblement de peur, non, c'était un tremblement nerveux, abasourdi. Il but un grand verre de tord-boyaux en deux fois. Il n'y comprennait vraiment rien. Et le livre ? Et le loyer ? Et ses affaires ? Et sa vie tout entière ? Toutes sortes de sujets jaillirent de sa tête et dérivèrent pour transparaître dans ses yeux effrayés.

Chris revint, expliquant à voix basse -presque inaudible pour Crohe- qu'il lui avait sellé un de ses meilleurs bourrins. Il le conduisit dehors, le tenant par le bras comme on aide un aveugle. Crohe était décidément complètement remué. Il se fit aider pour monter à cheval -il n'était pas monté depuis des lustres- et prit en compte la dernière consigne: "Dis au garde que tu vas au Palais Imperial pour adresser un message urgent. Il te laissera passer" . Crohe allait dire quelque chose, mais sa parole s'était étouffée dans sa gorge crispée. Un des hommes de Christian déchira la manche droite de la tunique du jeune homme en manquant de le faire tomber et la noua pour en faire un foullard de fortune, qu'il tendit à Crohe.

"-À bientôt, Chris ?
-Je l'espère l'Ami, je l'espère. Ne revient pas avant d'en avoir reçu l'ordre. Ici, tu n'es plus le bienvenu."

Ces dernières paroles le laissèrent sans voix. Il regarda une dernière fois le quartier derrière lui, puis en un claquement de talons et un nuage de fumée, il disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsuna
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 32
Race : Homme oiseau
Date d'inscription : 25/03/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: aucun
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   07.11.14 1:53

*Setsuna avait l'impression d'avoir hanté ces lieux pendants des années perdu entre réalité et rêve il n'arrivait pas à accepter l'évidence. La vie n'avait plus que le gout de cendre. Le gout qu'il avait ressenti lorsqu'il avait de plus précieux avait quitté le cou de celle qu'il aimait tant.
Le temps bien que vague notion pour le jeune poète n'avait rien fait de l'ouvrage qu'on lui attribut généralement. Il lui avait en revanche ôté tout pouvoir. Sa dernière plume perdue, son pouvoir originel c'était envolé autant qu'il l'aurait fait si les choses avaient été différente. Quant au Descendant d'Hades, il n'avait aucune envie de savoir pourquoi il n'en avait plus aucun pouvoir. Où tout du moins rejetait il cette idée... Mainte fois il avait essayé de se perdre, sommeil, alcool, fatigue tout y était passé. Mais quoi qu'il fasse il se retrouvait au même endroit. Là où tout avait commencé. Et c'est une nouvelle fois qu'il se retrouva sur la place de ce village... Pour lui tout était comme si cela était arrivé hier, son visage parmi les passant. Cette discussion si particulière et celle question qui lui avait posé et qui résonnait encore en lui*

"Si je devais y répondre aujourd'hui, je dirais non... Et ce depuis longtemps..."

*L'ancien homme oiseau regarda autour de lui, la magie du lieu pourtant si banal avait perduré à ses yeux.*

"Alors voila. Il faut que ça finisse là où ça avait commencé..."

*Pour Setsuna il savait que compte tenu de la situation croiser la jeune nymphe leur ferait plus de mal que de bien. Tout avait été dit, sans mot dire. Dans son cœur il sentait toujours ce gigantesque trou noir qui l'aspirait intérieurement, le vidant peu à peu de sa substantielle moelle. Entre réalité et songe il lui semblait avoir vécu mille ans tandis qu'un couvercle pesait bas et lourd au dessus de son existence. En tournant le dos à la place une larme coula le long de sa joue alors que ses pieds refusaient d'avancer. La larme vint s'écraser sur sa botte. Sa tenue aussi usé que son porteur reflétait l'image d'un homme qu'il avait été et l'ombre qu'il en était aujourd'hui. Un pas puis un autre... Il avait été question un jour de la réaction à avoir dans ce cas présent. Partir loin avait été suggéré, Setsuna ne croyait pas que les sentiments pouvaient être différent quelques soit la distance. Mais peut être que la nymphe avait raison... Ces pas le menèrent jusqu'au port ou il était arrivé tant d'années plus tôt... La vue de l'océan lui donna un souffle de vie nécessaire à ce dernier acte. Un bateau était pour le départ, sa destination n'était autre que de là ou il venait. Il savait qu'il n'y avait rien pour lui là bas, il savait que nul part il serait chez lui. Car chez lui c'était là où se trouvait celle qu'il aime. Celle dont le lien avait été brisé... Cette dernière pensée ouvrit un peu plus le trou noir qui l'habitait, comme une gangrène qui le rongeait. Le vent dans les voiles porta le navire tandis que Setsuna voyait disparaître peu à peu le rivages de ces terres merveilleuses.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   07.11.14 21:36

*Elle parvint enfin dans le village de l'Ouest ... Elle avait déjà demandé mille et une fois si quelqu'un avait rencontré Setsuna ... Mais on ne savait jamais, cette fois de plus serait peut être la bonne, et dans le cas contraire, alors elle prendrait la mer pour tenter de le retrouver ...*
"Monsieur ... pardonnez moi, je cherche un homme ... un homme brun ... je ... "
*Chise sort de sa poche un portrait qu'elle a fait réaliser pendant ses longues recherches *
"Il s'appelle Setsuna ... "
Homme : "Désolée mamzelle ... ça ne me dit rien ... rien du tout ... "
"Me ... merci ..."
*Un pêcheur passant par là au même instant s'arrête et regarde le portrait en fronçant les yeux, Chise remarque cette mimique et l'interpelle ... *
"Pardon , mais ... vous semblez reconnaître cet homme"
Pêcheur : "Pour sur, il a embarqué hier sur le bateau duquel je venais ..."
*Le ciel se trouble sous les yeux de Chise ... il est vivant mais s'il est vivant alors ... elle frôle sa nuque ... Alors ... *
"Est ce que quelqu'un l'emmenait de force ? ... je veux dire ...."
*Le pêcheur secoue ses cheveux châtains tous collés par le sel des embruns*
Pêcheur : "Sur que non ! Il avait son sac, et s'est dirigé tranquillement à bord ... Hé ? Mamzelle zêtes sur que ça va ?"
*Le corps de la nymphe tremblait de manière incontrôlée ... Il ne l'aimait plus ... Setsuna ne l'aimait plus et l'avait abandonnée ... exactement comme ... Le nom ne pouvait franchir la porte de ses pensées ... Abandonnée, trahie, par l'homme qu'elle aimait plus que toute au monde, une seconde fois, une nouvelle fois ...De nouveau seule pour affronter ce monde, de nouveau morte ... sans doute pour toujours cette fois ... Elle n'a pas la force de crier, pas la force de lutter, elle tombe à genoux sur le port boueux et laisse sa tristesse s'exprimer silencieusement ... *
*Les deux hommes tentent de la faire parler, mais plus un mot ne franchit les lèvres de la jeune femme, murée dans un silence troublant ...*

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   08.11.14 23:10

*Les hommes étaient parti depuis bien longtemps maintenant, mais le corps de la nymphe n'avait pas bougé ... à genoux sur le port, son regard perdu sur l'horizon, ses lèvres bleuies par le froid et la douleur, elle semblait dépossédée de toute vie ... Parfois des personnes tentaient de lui parler, en vain, elle n'entendait rien, ne les voyait même pas. Son esprit tournait et retournait cette situation, tentant de comprendre où elle avait fauté, ce qu'elle avait fait de mal ... Mais au fond peut importait ... Elle dut se rendre à l'évidence ... *
< Le problème c'est moi .... >
* Oui .... le problème c'était elle ... puisque Sensei l'avait lâchement abandonné ... puisque Jonath la haïssait désormais, puisque sa propre sœur ne l'estimait plus ... puisque l'homme qu'elle croyait le plus amoureux d'elle et entre les mains de qui elle avait remis son coeur, était parti ... Elle devait ouvrir les yeux, elle ne méritait pas d'être aimée ... par quiconque. Le constat était amer, Chise la femme qui avait le plus confiance en l'amour ne serait jamais à sa place dans le coeur d'autrui*
< des mensonges ... tant de mensonges .... >
* Elle repense à tout ce que Setsuna a pu lui dire, lui faire croire et une nausée intense s'empare d'elle, tous ces jolis mots, si bien maniés, qu'elle a tellement cru ... tout ce temps qu'il mit à lui rendre ses sentiments morts , pourquoi ? pour les lui piétiner et les lui jeter au visage une fois acquis ... Elle a mal agi par le passé et le sait, mais en aucun cas, elle pense ne mériter ça ...*
*Elle se lève finalement, son visage toujours inexpressif, quelques personnes la détaillent du regard, surpris de ce changement soudain ... Enfin elle se décide à bouger, les badauds s'écartent sur son passage, tandis qu'elle longe doucement le port, et se retrouve en haut d'une petite falaise du village de l'ouest ... *
*Lentement, d'un pas précautionneux, elle avance jusqu'au bord de cette dernière, et ote la capuche qui voilait ses cheveux le vent s'engouffre dans ses derniers et les fait voleter lentement, elle regarde l'horizon, elle n'a pas peur, elle n'a plus rien à perdre ....*

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   08.11.14 23:27

*Ses pieds effleurent le bord de la falaise, sous ses pieds la roche s'effrite légèrement et chute, l'eau est si basse que la nymphe n'entends pas le bruit de l'impact. En cet instant, elle a enfin l'impression de contrôler sa vie ... Depuis si longtemps elle s'est laissé portée par son coeur ... ses sentiments ... Aujourd'hui, son coeur brisé une énième fois, elle se retrouve libre de faire des choix par elle même ... Et son choix, n'est de ne jamais avoir à en faire sans son coeur ....*
*Son regard toujours perdu sur l'horizon, elle revoit tous les grands moments de sa vie ... la clé offerte par Sensei ... les cours de biologie avec Dario ... sa rencontre avec Jonath et Sensei dans l'Eglise ... la naissance du refuge ... sa rencontre avec khali et la construction de sa cabane ... et puis ... l'arbre d'Iris, les gouter avec ses amies, Amonis, son mariage gâché ... Outremer, l'odeur de l'iode, le tangage du bâteau et le soleil dans sa nuque ... Morgane et John ... Ratal ... Sharlyn et son amour pour son frère ... Wyrie .... et ses bras protecteurs ... L'abandon par Sensei ... Jonath essayant de la tuer ... Jonath, rasant sa forêt natale *
*Une larme coule le long de sa joue ... Tant de personnes l'ayant abandonnée ...Elle ferme les yeux, une grimace de douleur déforme son visage, mais ses souvenirs continuent de défiler ... sa rencontre avec le poète ... et ces mots, toujours les mêmes ... "êtes vous vivante ? " ... Elle penche le visage, ses larmes s'écrasent au sol *
"Plus pour longtemps .... enfin ...."

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   10.11.14 19:03

*Sa vie continue de défiler dans un ordre totalement anarchique à présent, où se mêlent la musique de la petite boite de Jonath, celle de l'orgue dans l'église .... un frisson lui parcourt l'échine ... elle murmure tout doucement pour elle même des vers qui lui reviennent d'un passé lointain ...*
"Pourquoi le monde court enfin
Comme un poète vers l’enfer,
Qui sent venir proche sa fin ?
Il a écrit ses plus beaux vers !"

*Elle détache doucement sa cape et la laisse se faire emporter par le vent ... cette dernière vole et virevolte pour finalement toucher l'océan et s'enfoncer profondément en lui ... Bientôt ce sera elle. Le froid s'empare un instant de son être. Est ce douloureux de mourir ? Sans doute moins que ce qu'elle ressent en cet instant. Elle pose doucement sa besace au sol ... Quitte à mourir autant le faire libre de tout. Ses pieds sont maintenant en équilibre parfait, à demi sur la falaise, à demi au dessus du vide. Son visage plus pâle que la neige, ses lèvres bleuies par le froid, elle pourrait paraître déjà morte si elle ne se tenait pas debout là ... Vision étrange que cette ex-déesse déchue ... ex-amoureuse trahie ... ex-Pirate délaissée se trouvant là à profiter de ces derniers instants de douleur ...*
"Allons Chise ... la mort est une journée qui mérite d'être vécue ..."

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Anarkia
Ancien(ne) de l'Outremonde
Ancien(ne) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1160
Age : 31
Race : Kuei-Jin
Date d'inscription : 30/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Manipulation des Ténèbres+Endless War
Localisation: YOMI-Endless War
Equipement: Daiklaives de formes changantes

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   10.11.14 23:02

*un flash de lumiere accompagné d une feuille morte vint par derriere Chise. C est alors qu elle sentit une main sur son poignet avant d etre tirée vers le corps d Anarkia. Il serrait contre lui ce qu il croyait etre la feuille. Il avait les yeux fermés, serrant de ses bras le corps de Chise*

" la mort n est pas une aventure, la mort est la fin de la beauté. La fin des sentiments, la fin de la liberté et le commencement d un tourment infini."

* Sa voix etait serieuse et profonde, il s appercevait petit a petit qu il ne tenait pas la feuille mais une jeune femme blonde, son odeur fruitée lui rappelait une personne qu il avait rencontré par le passé mais le temps avait étrangement effacé son visage et son nom.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leyomi.skyblog.com
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   10.11.14 23:14

*Le corps de la nymphe allait chuter dans le vide quand elle se sentit retenu par quelqu'un ... Elle voulut se débattre, mais le froid, la douleur et la lassitude l'en empêchèrent ... *
*Les mots de l'homme résonnèrent un instant dans son âme ... Il pensait vraiment celà ? peut être n'avait il pas simplement assez souffert pour en être aussi intimement persuadé ...*
*Elle redressa son visage sérieux, et détailla l'homme en silence. Ce dernier semblait surpris de se trouver face à elle, pourtant c'était bien lui qui venait de la trouver, de la retenir. Son visage ne lui était pas inconnu ... A dire vrai, elle était même persuadée de l'avoir déjà rencontré quelque part . Mais sa mémoire lui faisait défaut, et, parmi les images de ce passé tumultueux, elle ne parvenait à extraire l'homme ... Elle trouva toutefois assez de force pour s'extraire des bras inconnus et fronça les sourcils tout en croisant les bras ... *
"Qui êtes vous ... ? "
* La nymphe passe une main dans ses cheveux, écartant une mèche blonde pour la rabattre derrière ses oreilles pointues *
"Pourquoi voulez vous me retenir dans ce monde ... dans cet enfer .... ? "

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Anarkia
Ancien(ne) de l'Outremonde
Ancien(ne) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1160
Age : 31
Race : Kuei-Jin
Date d'inscription : 30/11/2007

Feuille de personnage
Pouvoirs: Manipulation des Ténèbres+Endless War
Localisation: YOMI-Endless War
Equipement: Daiklaives de formes changantes

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   10.11.14 23:37

* Il frotta son long manteau rouge de cuir couvert de poussière, il tentait de cacher sa surprise. Il ne voyait plus la feuille, il voyait desormais cette jeune femme*

" Chez moi, on remercie les gens quand on les empeche de faire une connerie "

* il regarda sa main, peut etre avait il écrasé la feuille. Mais c est alors que son regard se posa sur le poignet de l elfe, une feuille etait posée à l endroit où il l avait saisie. *

" Ne connaissez-vous pas deja l enfer ? J y ai vécu et les ames s y trouvant sont bien loin du repos eternel... Seul le tourment est infini. "

* il tend sa main *

" Je me nomme Anarkia. A qui aie-je l honneur de faire la connaissance ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leyomi.skyblog.com
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   10.11.14 23:46

*La jeune femme secoua ses cheveux blonds et leva les yeux au ciel *
"Une connerie ? Qui êtes vous pour savoir ce qui est une connerie ou non ? Que savez vous de ma vie ? de mon passé ? de mes douleurs de ...."
*Elle prend une grande inspiration et ferme les yeux ... quand elle les rouvre, elle se rend compte que l'homme dévisage son poignet, machinalement elle le regarde à son tour et découvre une feuille de son refuge ... Elle la prend du bout des doigts et la fait tourner devant ses yeux en penchant légèrement la tête sur le côté, semblant perdue dans ses réflexions ... C'est la voix de l'homme qui la sort de cette torpeur ... *
"Les enfers ? ...."
*Il était sérieux ? Il lui demandait à elle, l'ancienne déesse des enfers si elle connaissait les enfers ? ... Elle hausse les épaules en secouant la tête ... Après tout il avait sans doute raison, y vivre comme déesse n'était pas la même chose qu'y vivre entant que mort ... *
" Sans doute pas aussi bien que vous .... "
*Voyant la main tendue, elle a tout d'abord un mouvement de recul ... elle regarde avec méfiance le jeune homme mais finit par saisir sa main et murmurer d'une voix atone :*
"Chise .... je m'appelle Chise ... pourquoi m'avoir empêché de sauter ? ... "
*Ce disant, une petite boule de poil sortit de sa besace ... et se mit à ronronner à ses pieds, la petite blonde la souleva entre ses bras ... et enfouit son visage dans son doux pelage ...*
< Splinn ... pardonne moi , j'allais t'abandonner ... te laisser seul ... >

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Village de l'Ouest   

Revenir en haut Aller en bas
 
Village de l'Ouest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 38Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un jour, dans un village de l'ouest (Jour I - Walnut Grove)
» kiwi bichon frisé male de 2 ans ( sud ouest)
» Conflit Est-Ouest au cœur du Caucase
» Village Hentaï[accepté]
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Outremonde :: RPGs :: Lieux divers et variés-
Sauter vers: