AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le village aérien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le village aérien   02.11.06 19:14

Bien au sud de la vaste forêt, dans des régions plus isolées à la civilisation se trouve la forêt du sylvanesty. C'est dans cette forêt que ce développa la race des elfes sylvains ainsi que leur communauté.
La forêt est fort dense et laisse peu filtrer les rayons du Soleil ainsi que les gouttes de pluies.
Les elfes sylvains ont un village qui se trouve tout près de la cîme des arbres. Il est difficile de l'apperçevoir de premier abord se trouvant à plus de vingt mètres du sol et n'étant accesible que par un arbre spéciale à escalader. Les chemins et les maisons se trouvent ainsi perchées au dessus du vide.
C'est comme un village autour des arbres mais en hauteur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   02.11.06 19:22

*En arrivant dans sa forêt natale, Siquall à un pincement au coeur sentant son village se rapprocher de plus en plus.*
<Et si c'était le mauvais choix ... alors je m'en voudrais à vie.>
*Il continue son chemin et arrive dans une clairière. Il lève la tête au ciel mais n'apperçois qu'un petit morceau de ciel et les feuilles des arbres.*
<Je ne dois plus être très loin.>
*Il continue son chemin le nez pointer vers le haut. Après une heure de marche il n'apperçoit toujours rien.*
<Mais où c'est.>
*Commençant à s'énerver il perd patience.*
<C'est minable, je ne retrouve même plus mon village ... et puis tout se ressemble ici...ca part fort la visite au village.>
*Soudain une voix s'élève derrière lui.*
"Tient tient tient mais qui voila donc. Un être revenu d'entre les morts, le grand Siquall Fox en personne. Le diable n'a pas voulu de toi on dirait."
*Siquall s'arrête mais ne se retourne pas.*
"Il n'y a qu'une seule personne qui m'appelle encore par mon nom et qui me chante tant de louange."
*La personne tourne autour de lui avec un regard hautain.*
"Tu n'es même plus l'ombre de toi même. Juste une épave qui traine à chasser les fourmis."
*Siquall sent une haine incontrolable monter en lui. Unehaine qu'il réprime difficilement en pensant à Khali ce qui le calme. Il se retourne en regardant l'elfe droit dans les yeux.*
"Et comment va mon frère Kzar, chef du village?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   02.11.06 22:56

*Ne perdant pas trop leur temps en familliarités, Siquall et Kzar montent dans la citée aérienne. Dans les allées faites de batons de bambous tressés il se sent étrangé comme si c'était la première fois qu'il venait ici.*
<Pourtant ca n'a pas bougé d'un pouce.>
*Sur leurs passages certaines personnes le pointe du doigt et murmure entre eux. Il arrive à saisir certains morceaux de phrases.*
"... lui le frère..."
"...il est beau..."
"Maman,c'est lui le héros dont tu me parlais?"
"...j'espère qu'il a changé..."
"Et sa quête?"
*Siquall entend plus ou moins la même chose durant tout le chemin. Il arrive enfin devant la maison du chef du village.*
"Je vois que tu as gardé les gouts de luxe de ton enfance."
"Un chef se doit de se distinguer des autres."
*Kzar l'invite à entrer et le suis. Siquall essaye de garder un air dégagé pour ne pas se faire attaqué tout de suite. Son frère va s'asseoir sur un fauteille richement orné de coussins.*
"Alors Siquall que me vaux se plaisant retour à la maison, as-tu réussit ta quête?"
*Il tourne la tête et regarde par la fenêtre.*
"Il n'y a plus de quête, plus de vangeance, plus de haine inutile. J'ai su accepter leur mort et continuer ma vie tout en les gardant au près de moi."
*Une foule considérable commenca à se masser autour d'eux. Kzar ne dit rien alors qu'en temps normale il aurait fait évacuer tout le monde. Il pris une voix forte afin que tout le monde entende.*
"Alors toi, Siquall, mon frère, tu as abandonné ta quête, ton devoir envers la famille et envers toi. Toi qui était le héros du village, toi qui n'avait même pas peur de la mort et qui t'évitais tant qu'elle pouvait. Tu viens m'annoncer que tu abandonne sans laver l'affront de la mort de notre père et de ton maitre d'arme. Te rend tu compte de la gravité de tes paroles."
*Siquall regarda la cime des arbres compacte.*
<J'espère que je n'aurais pas à la regretter.>
*Il posa un regard noir sur son frère.*
"J'ai arrêté tout ceci pour deux choses. La première c'est que c'est toi le responsable de leur mort. Tu les a envoyer combattre un ennemis surpuissant avec des troupes en sousnombres de notre côté. Tu as sacrifier notre père pour prendre le pouvoir et tu m'as chassé du village avec une excuse inutile afin que je ne crée aucun obstacle à ton pouvoir."
*Siquall s'avancait doucement au fur et à mesure qu'il parlait et fini presque nez contre nez.*
"Et la deuxième c'est que j'aime quelqu'un plus que tout au monde. Et que j'ai décider d'abandonner tout ca. Mais avant j'ai un compte à rendre."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 11:06

*Kzar se sentit très mal à l'aise mais repris contenance se disant que la meilleur défense c'était l'attaque.*
"Tu as été battu Siquall, la mort est maline, si elle ne peux pas t'avoir toi elle aura toute les personnes que tu aimes. Après ton père et ton maitre quelles sont les personnes que tu aimes."
*Siquall comprenait qu'il voulait éviter le sujet mais il voulait savoir où ca menait.*
"Contrairement à toi j'aime ma mère. Comment va-t-elle?"
"Justement elle est mourante."
*Siquall aurait voulu tomber à genou et pleurer toute les larmes de son corps, il aurait voulu s'enfuir et retourner voir Khali. Mais tenu bon.*
"Où est-elle?"
"Dans votre misérable logement."
*Siquall fendit la foule à coup de coude et courru vers sa maison qui l'avait vu naitre. Il entra en trombe et tombe sur une elfe allongée sur un tapis de feuille et un vieux sage agenouillé à côté.*
"Maman!"
*Le vieux sage tourna la tête avec un sourire. Il se releva avec peine et le regarda ému.*
"Alors, comment va mon élève?"
"C'est pas glorieux. Je sens que tout devient obscure autour de moi. J'ai besin de retrouver la lumière, celle qui a guidé mes pas jadis."
*Le vieux sage regarda une dernière fois l'elfe allongée puis pris Siquall par le bras.*
"Viens, on va parler dans la pièce d'à côté, j'ai du bon thé si tu veux."
*Siquall regarda sa mère, impuissant et ne pu se soustraire à sa vue. Il fini enfin par quitter la pièce. Il s'assit à la table et commenca à boire son thé. Le vieux sage brisa le silence.*
"Siquall, tu nous as tous manqué. Rien ne va plus depuis que tu es parti."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 11:24

*Le vieux sage lui expliqua comment son frère avait commandité la mort de son père et de son maitre, comment il avait pris la place de chef et comment il règnait en fourbe sur le village.*
"Mais sa dernière oeuvre est la plus obscure. Il sait qu'il ne peux pas t'atteindre car tu as toujours été plus doué que lui. Plus fort, plus combattant, plus intelligeant. Il en a dévellopé une haine sans précédent et il veux te voir à genou."
*Siquall bu une longue gorgée pour ne pas s'énerver. Le mage continua toujours de sa voix grave et faible.*
"Ta mère a été empoisonnée par Kzar. Je ne sais pas comment il a fait mais tout les symptome parle pour elle. Je ne sais pas encore si je pourrais la sauver."
*Siquall qui été rester assez calme en apparence explosa littéralement.*
"Je vais le crever cette ordure, tu va voir qui va tuer l'autre. C'est lui mon seul obstacle à ma vie. Attend que je ..."
*Siquall voulu sortir mais la sage le retint par la manche d'une poigne ferme.*
"Assied toi je n'ai pas fini."
*Siquall voulu sortir mais pas moyen d'échapper à la main serrée du mage. Il se résolu à se rasseoir.*
"Tu dois encore savoir quelque chose. Ton frère a pensé à tout et il savait que tu reviendrais un jour. il c'est entrainé durement et n'est plus à prendre à la légère. Ce n'est plus le gamin fébrile de son enfance."
"Mais je m'en fout."
"Avant que tu partes je veux que tu parles à ta mère."
*Siquall baissa la tête sentant que l'épreuve allait être difficile à supporter.*
*Ils retournèrent dans la pièce principale. Siquall s'agenouilla près de sa mère et lui pris la main. Elle était froide comme la roche et le teint de marbre.*
"Maman ... c'est moi ... Siquall."
*L'elfe ouvrit faiblement un oeil puis le referma comme si ca demandait un effort trop intance.*
"Je suis content que je te revois enfin juste avant de mourrir."
"Ne dit pas ca. Je te sauverais. Je ne veux pas te quitter toi aussi."
*Sa mère toussa et parla d'une voix très faible et enrouée.*
"Je le sens, ton père m'appelle. Le mal me ronge."
"Mon frère va payer pour ca."
"D'abord ... d'abord ... je veux que tu me promette une chose."
"Tout ce que tu veux."
"Suis... ta vie comme tu la semble juste ... et bonne."
*Siquall sentit la tristesse mélée à la heine sortir de ses yeux sous forme de larme.*
"Je te le promet."
*La main blanche glissa de la sienne.*
"Elle..."
"Elle dort ne t'en fait pas. Elle est comme toi, on la croit morte mais elle se resource loin d'ici."
*Le sourire du mage intrigua Siquall.*
"Excuse moi vieux sage mais j'ai à faire."
"Ca fait combien de temps que tu m'as plus appellé par mon nom?"
"Je dois sortir payer ma dette. Je reviendrais vite ... Tanielle."
*Il sortit avec la ferme intension de rendre visite à son frère.*


Dernière édition par le 03.11.06 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 11:45

*En arrivant devant la maison de son frère tout était dépeuplé. Personne dans les environs.*
<C'est presque trop beau.>
*Il entra dans la maison et entendit une lame siffler à sa droite. Il esquiva le coup de justesse y laissant une mèche de cheveux.*
"Je vais te tuer Siquall. Si la mort ne veux pas te voir, je vais te mettre en face d'elle."
"Tu n'es rien Kzar ... juste un homme avide de pouvoir."
*Siquall sorti son épée près à se défendre.*
"Tes meurtres s'arrêtent ici."
"Ah ouais. Viens me chercher alors!"
*Kzar sauta par la fenêtre et courru dans les rues se frayant un passage dans la foule. Siquall se lanca à sa suite.*
<Il se dirige vers la maison ... c'est pas bon.>
*Lorsque Siquall arriva devant la maison le même calme reignait ce qui l'intrigua de plus en plus. Il entra doucement examinant chaque recoin.*
<Personne! Mais où est passée ma mère.>
*Il entra dans la pièce d'à côter et apperçu son frère avec sa lame sous la gorge de sa mère. Le mage se trouvait assis dans un coin comme en pleine méditation.*
"Lache là! C'est entre toi et moi."
"Jamais, elle sera ma garantie de vie. Alors que vas-tu faire ô grand Siquall chouchou du village."
*Siquall sentit une haine intense le parcourir. Il avait horreur qu'on l'appelle comme ca.*
"Lache là!"
"Jamais."
*Alors sa mère ouvrit un oeil et tendit la main vers lui.*
"Tue ... moi. De toute manière ... j'en ai plus pour très longtemps."
*Kzar serra plus son étreinte qui fit taire sa mère.*
"Tue ..."
*Siquall lacha son épée et pris son arc. Il visa sa mère.*
"Ahahaha, tu va vraiment tuer notre mère afin de m'avoir. Tu es vraiment désespéré pauvre fou."
*Siquall sorti une première flèche de son carquois.*
"Le ciel de la journée qui se meurt, bleu nuit."
*Il placa la première flèche sur la corde de l'arc.*
"Tu perd ton temps. Tu as déjà perdu Siquall."
"La foudre qui déchire le ciel, jaune grondant."
*Il placa la deuxième flèche sur la corde de l'arc.*
"Tu ne comprend donc rien."
"Et pour finir, le metal qui transperce les chaires, gris acier."
*il placa la troisième floèche sur la corde qui s'illumina d'un blanc éclatant.*
"C'est pathétique."
"C'est toi que j'invoque FULGOR"
*Les trois flèches partir par la fenêtre laissant une trainée de leur couleur. Les flèches se rjoignirent à la cîme des arbres et explosèrent. Un immense oiseau de métal apparu entouré d'un halo électrique.*
"Tu n'es vraiment plus que l'ombre de toi même."
*Kzar lacha sa mère et pris son arc ainsi qu'une flèche noir cendrée.*
"Retourne d'où tu viens créature infame."
*il tira une flèche qui se planta dans l'oiseau. Il disparu dans un éclaire.*
"tu fais moins le malin maintenant!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 15:13

*Siquall regarda son invocation disparaitre avec effroit.*
<Comment a-t-il su!>
*Siquall se tourna vers le mage qui était toujours dans son coin à méditer, un léger sourire sur les lèvres.*
"Alors, impressionné hein. C'est bel et bien Tanielle qui m'a tout appris sur tes techniques de combat, sur ta façon de procéder. Je connais tout de toi."
*La foule commença à s'animer entre la peur et l'impatience de connaitre la suite((je dirais pas qui lol! )). Il se sentis désemparé, désarmé face à la situation.*
"Mais comment as-tu pu Tanielle, comment as-tu pu trahir mes connaissances."
*Le mage ne répondit rien.*
"C'est simple pourtant, il apprend aux autres tout simplement, il suffit juste de lui demander. Il est au dessus de toute dispute et autres conflits."
*Siquall saisit son épée le regard meurtrier. Il fonca sur Kzar mais il parra tout ses coups avec une facilité déroutante.*
"Tu n'as toujours rien compris, tu ne peux rien contre moi. Par contre moi."
*Kzar fit apparaitre des flammes sur la lame de son épée. Elle foncèrent sur Siquall qui les esquiva de justesse. Il sauta par la fenêtre afin de se protéger de ce torrent brulant.*
<Ca chauffe ici, je vais le refroidir celui-là.>
*Siquall voulu riposter mais son frère était déjà sur lui. Son épée vola par dessus la rembarde et se planta vingt mètres plus bas. Siquall se trouvait au bord du chemin près à faire le voyage que son arme.*
"Alors Siquall, une dernière volonté avant de mourrir."
*Kzar mis la pointe de son épée sous sa gorge.*
"Oui ... juste une. Pourquoi Tanielle t'a appris tout ca et pas à moi."
"Oh, il a dit que t'en avais pas besoin, que ton arme était au fond de toi enfin un charabia du style. Complètement idiot en tout cas."
*Siquall avait beau cherché il ne se souvenait plus qu'on lui ai parlé d'une telle arme. Soidain il entendit une voix qui se faisait lointaine.*
°°Libère la force qui est en toi ... celle que tu caches aux autres sauf à une personne.°°
*Siquall chercha d'où venait la voix mais vit juste arriver le pied de son frère dans son visage. Il bascula du chemin se rattrapant par une main dans le vide.*
<Maitre ... c'est vous?>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 15:53

°°Siquall ... tout les combats ne s'apprenne pas dans les manuels ou par l'intermédiaire d'un maitre. Certains se trouvent par soi-même.°°
"Alors frère toujours à résister désespérément. Pourquoi toujours faire durer la chose."
*La voix qu'il entendait en lui lui faisait pensé à la fois à son maitre et au mage.*
°°Laisse bruler en toi ta force ... toutes tes forces. Même désarmé un guerrier reste dangereux.°°
*Siquall saisit la cheville de Kzar qui se mis à rire.*
"Pauvre fou, tu crois vraiment pouvoir me faire tomber dans ta position."
°°Nourrit ta force, donne lui vie, trouve l'essence du combat. Celle qui t'a animé dés la première leçon.°°
*La main de Siquall devint rougoyante.*
"Il est temps d'en finir."
*Kzar entreprit de lui décoller les doigts du chemin les uns après les autres.*
°°Utilise ton corps pour conduire ta force. Mèle s'y ta haine, ta puissance ...°°
*Siquall ne se trouvait plus accrocher qu'a la cheville de son frère.*
"J'ai ta vie au bout de mon pied ... ahhhhhhh ce sentiment de domination absolue tu sais pas ce que tu rates."
*La main de Siquall était rouge feu. Elle commenca à devenir brulante.*
°°... deverse s'y le héros que tu étais et que tu es resté...°°
*Kzar commenca à sentir sa cheville bruler.*
"Mais qu'est ce que ... lache moi!"
°°... donne à ta force l'amour qui t'anime, fait sortir l'arme qui est en toi!°°
*Sa main devint incandescante. La brulure devint insoutenable pour son frère qui tomba à terre en hurlant.*
"Lache moi espèce de démon."
*Siquall serra de plus en plus fort animer par toute ses forces. Ses pupilles sont rouges sang. Il relacha son étreinte et vit son frère se tenir la cheville douloureusement.*
°°Libère ta vie de tes chaines...°°
*Il saisit son frère par la gorge et le souleva de terre.*
°°... et venge enfin les morts de ceux que tu aimes.°°
"Non ... pitier ne me tue pas!"
*Siquall était tout près de laisser tomber dans le vide mais il le relacha et le laissa tomber à terre.*
"Non ... non ... je ne commeterais pas la même erreur. Je ne veux plus de mort au village."
*Il saisit son frère par le col et s'approcha de deux gardes du villages pas très rassuré de le voir approcher.*
"Enfermé le. Il serra jugé ... pour ses crimes."
*La voix de son maitre seul se fit entendre.*
°°Tu es un héros.°°
*La voix du mage répliqua.*
°°Non c'est un sage.°°
°°Un héros!°°
°°Un sage!°°
"Stop! Je suis juste Siquall."
°°En résumé on peux dire ca comme ca.°°
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 19:46

*Siquall souffla un bon coup et leva la tête vers la cîme des arbres.*
<Enfin une bonne chose de faite. J'espère que ca va aller mieux.>
*Soudain une voix s'éleva de la foule.*
"Attention ..."
*Kzar surgit de la foule le visage décomposé par la haine et la douleur. Il fonça sur Siquall à toute vitesse.*
"C'est à moi de gagner ce combat."
*Siquall le regarda d'un oeil de défi. Il était désarmé mais ne tremblait pas.*
"C'est toi qui ne comprend pas et qui n'est plus l'ombre de toi."
*Il stoppa le poignet de son frère net et le lui brisa sans aucun regret.*
"Si tu recommence je te brise comme je t'ai briser le poignet."
*Son frère le courba en deux et fut de nouveau emmené sous haute sécurité. Le mage sorti de la hutte avec un sourire amusé. Il se porta à la hauteur de Siquall et lui tapota l'épaule.*
"Alors, qu'est ce que ca fait d'avoir une écharde en moins dans le pied."
"Ca soulage grandement."
"Et comment as-tu su pour tout ce qui c'était passé."
*Siquall sourit.*
"Pour être franc j'en savais rien mais c'était pas si difficile à deviner. Ca pouvait être difficilement autre chose."
"Tu es devenu un vrai sage."
°°Un guerrier, un grand guerrier non mais ... dit lui.°°
*Siquall se tint la tête en la secouant.*
"C'est quoi cette voix."
"C'est ton arme."
"Hein?"
"Tu peux communiquer avec les êtres qui te sont chère qui nous ont quitté. C'est pour celà que quand tu étais jeune je ne te l'ai pas enseigné. Tu étais trop jeune. Le mieux c'est de te l'apprendre sur le tas comme aujourd'hui."
*Siquall rigola d'un rire claire qui lui fit le plus grand bien. Tanielle lui pris un visage plus fermé.*
"Va voir ta mère."
*Siquall fit un bond et retourna dans la maison. Sa mère était allongée là où l'avait laissé Kzar. Il courru vers elle et la pris dans ses bras.*
"Maman ... maman."
*Il la posa sur le lit de feuille et laissa le mage se pencher sur elle.*
"Elle est très faible. Je ne peux plus rien faire."
"Je sais qui pourra la sauver, j'y vais de ce pas."
*Siquall se leva pour sortir mais le mage le réagenouilla avec énergie et lui parla sèchement.*
"Tu ne méleras personne à nos problèmes. A toi de résoudre cette nouvelle épreuve."
"Pffff quand y en a plus y en a encore."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 21:17

*Siquall regarda le mage avec un regard inquisiteur.*
"Tu sais comment la sauver n'est ce pas."
"Ca se pourrais bien."
*Siquall se redressa et le regarda durement.*
"Alors dit moi comment faire c'est pas l'heure des devinettes."
"Je suis désolé Siquall mais c'est à toi de trouver."
*Il se demandais ce qui le retenais de ne pas l'écraser dans le mur. Il souffla de mécontentement et essaya de se concentrer pour trouver comment la sauver.*
"Il lui reste combien de jour à vivre?"
"Même pas une heure."
*Siquall faillit s'étrangler.*
"Ah non là c'est fini de jouer tu vas me dire comment faire."
*Tanielle resta impassible la colère de Siquall.*
"J'y crois pas, ca va donc pas s'arrêter."
*Siquall se concentra et la voix de son père se fit entendre.*
°°Mon fils ... je crois en toi.°°
*Siquall releva la tête étoné de l'entendre.*
"Alors toi aussi je peux t'entendre."
"C'est qui?"
"C'est mon père!"
°°Concentre toi sur ta tache, je veux que tu sois rigoureux dans tes tâches et moins enfantin.°°
*Siquall avait beau cherché il ne trouvait pas.*
°°La solution n'est pas focément aussi loin qu'on le croit.°°
*Siquall sentait le stress monter en lui.*
°°Calme toi. Repense à ce que je t'ai enseigné. Pour devenir un elfe grand et fort tu dois avoir ta part de responsabilité et je veux que tu les assumes. Avant de prendre la vie de celle que tu aimes entre tes mains tu dois me prouver que tu es capable de veiller sur ta famille.°°
*Siquall s'assit contre un mûr, désemparé. Il apperçu alors son arc et son carquois. Il regarda les flèches et cherchait quelles créatures il pouvait bien invoquer.*
<Rhapsody ... non, Titan ... non,Eledron ... Eledron ... ca me dit quelque chose.>
*Il entendit un petit rire dans sa tête et se releva d'un trait en regardant le plafond tout en réflachissant tout haut.*
"Tu m'avais dit un truc un jour sur les élédrons. Ce sont des cousins des licornes avec les mêmes propriétés."
°°Et?°°
"La licorne possède des propriétés magiques formidables ... le crin tressé fait des cordages d'arc surper résistant ... la corne donne la vie éternelle ... et ..."
°°Je vois que mon fils a bien murit mais il manque un petit truc. Je suis sûr que khali aurait trouvé.°°
"Comment tu la connais!"
°°Pas de bavardages réfléchit.°°
"Il me manque le principale ... et c'est ..."
*Il commenca à faire les cents pas dans la pièce.*
"Je suis si prêt du but. Il y a une dernière propriété qui est ..."
°°Allez ...°°
*Siquall explosa soudain. Ilcria tellement fort que tout le village du l'entendre.*
"Les larmes ... voila. Les larmes de licornes guérrissent tout les maux ainsi que les empoisonnements. Siquall t'es un génie."
°°Hum hum!°°
"Grace à toi!"
°°C'est mieux.°°
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 22:09

*Siquall pris son carquois et son arc.*
°°J'adore quand tu invoques ... je l'ai vu que trop peu de fois dans ma vie.°°
"La clarté qui purifie les plaies, blanc stellaire."
*Il placa la première flèche sur la corde de l'arc.*
"La nature qui nourrit et fait vivre, vert nature."
*Il placa la deuxième flèche sur la corde de l'arc.*
"Et pour finir, le plus beau cadeau de la nature, vert vie."
*Il placa la troisième flèche sur la corde qui se mit à briller d'un blanc intense.*
"Je t'invoque ELEDRON."
*Les trois flèches partirent et fusionnèrent dans une clarté aveuglante pour faire apparaitre l'élédron. Il ressemblait quasiment à une licorne mais son corps était plus effilé et moins chevalin. Sa corne un peu plus longue et sa taille légèrement plus petite. Siquall s'avanca vers lui et lui caressa doucement le museau en lui murmurant à l'oreille.*
"J'ai besoin de toi pour sauver ma mère. J'ai besoin de tes larmes miraculeuse."
*L'élédron posa son regard sur la mère de Siquall et des larmes coulèrent naturellement des ses yeux. Siquall les récupéra comme il pu au creux de sa main.*
<J'espère que ca sera suffisant.>
*Il déposa délicatement le nectar dans la bouche de sa mère. Siquall attendit une réaction mais rien ne vint.*
"Ben ... ca a pas marché!"
°°Attend ... regarde!°°
*Le teint devint moins pâle et le corps plus chaud.*
"Ca marche!"
"Oui mais il faudra encore du temps avant qu'elle s'en remette."
"Combien de temps?"
"Vu comment elle a souffert du poison je dirais une bonne semaine avant qu'elle ne puisse sortir du coma et un bon mois avant qu'elle ne soit totalement guérrie."
*Siquall soupira de soulagement tout en caressant le visage de sa mère.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   03.11.06 22:36

*Siquall se releva en s'approcha du mage.*
"Je ... je ..."
*Le mage sourit.*
"Ne dit rien, tes yeux parlent pour toi. Une autre flamme brule en toi et celle là, même moi je ne peux rien t'enseigner dessus."
*Siquall était étonné par tant de perspicacité.*
"Alors tu sais?"
"Je ne sais pas tout mais je devine. Il y a des choses qui ne trompe pas. Et ta fougue et ta puissance sont alimentée par quelque chose de très fort ... comme l'amour."
*Siquall regarda en l'air ne sachant que dire.*
"Et je sens qu'elle te manque déjà énormément."
"Oui, mais..."
*Le mage lui fit signe de se taire.*
"Va la voir et montre lui qui tu es réellement, quel grand guerrier tu es resté et à quel point tu l'aimes."
*Siquall lui sourit et pris ses affaires.*
"Tu t'excuseras au près de ma mère. Dit lui que je viendrais la voir dés que je pourrais."
"Je lui dirais ne t'inquiète pas."
*Siquall fit disparaitre l'élédron et salua le mage.*
"Tanielle ... je te doit beaucoup, même trop. Comment te remercier."
*Tanielle posa sa main sur son crane.*
"Je veux que tu vives comme tu le sens, comme un grand guerrier. Si tu fais ca alors je serais amplement satisfait. Mais dis moi qui est le nouveau chef du village maintenant?"
"Toi sans aucun doute. Je suis sûr que tu seras être mieux que mon frère."
*Siquall le regarda un dernière fois, il embrassa sa mère et sorti de la maison. Il courru à travers les rues où tout le monde le regardait à nouveau.*
"C'est lui le nouveau chef du village."
"Il est fort."
"Hé mais faites attention!"
*Siquall redescendit l'arbre et se remis en route avec un sourire au lèvre.*
<Je reviens ma Khali ... changé!>
Revenir en haut Aller en bas
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Le village aérien   06.02.07 22:19

*Chise atterit sur une des cabanes en hauteurs *
*elle regarde la race des elfs sylvains et grimace *
"Race minable .... "
*d'un geste de la main , elle crée une grande cage de métal noir et brute *
"Allez bandes de cancrelats .... dans la cage .... "
*Quelques elfs se risquent a envoyer des flèches sur Chise qui rebondissent contre un bouclier d'energie de force mineure *
"Vous ne pouvez rien contre moi ... Vous vous servez de l'energie de la nature ... Et je suis la nature ... Vous n'avez aucune chance ... "
*elle attrappe une femme par les cheveux et la balance dans la cage *
"Toi tu viens .... "
*la femme tombe lamentablement , s'eccorchant les genoux contre les barreaux*
*elle regarde les hommes et eclate d'un rire moqueur *
"Vous êtes plus tous plus minables les uns que les autres ... Pas grave ... Vous servirez a laver par terre ... "
*elle attrape des elfs masculins par le col et les lance dans la cage , l'un d'eux degaine une arballette et Chise regarde l'elf en secouant la tête *
"Abruti ... "
*elle attrape l'arbrallette par la flèche et l'explose au sol *

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Jonath
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   06.02.07 22:30

*L'homme qui tenait l'arbalète décolle du sol pour sécraser dans une hutte derrière.*
"Salutation ma bien aimée..."
*Jonath fait quelques pas, puis fait une révèrence gracieuse à Chise.*
"La nuit t'as été bonne ma reine?"
*Il se met juste devant Chise, la regardant dans les yeux, et arrête une flèche en l'attrapant lorsqu'elle passe à côté de son visage, puis la brise avec le pouce.*
Revenir en haut Aller en bas
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Le village aérien   06.02.07 22:35

"Excellente ... "
*elle passe une main sur la joue de Jonath et envoit valser un elf qui se trouvait a moins d'un mètre d'elle d'une rafale de vent *
"Ils sont pénibles ces elfs ... leur petit air superieur ... Leur visage éfféminé ... "
*Elle attrape deux hommes par le pantalon apres leur avoir mit un coup de genoux dans les parties intimes et les enferme dans la cage*
"On devrait en avoir assez pour le moment ... "
*elle scrute autour d'elle *
"Ho il nous faudrait une cuisinière aussi ... "
*elle envoit une liane enflammée sur une maison et une vielle femme en sort , elle rouvre la cage pour la mettre a l'interieur *
"Ca devrait être bon a present .... "
*elle relève ses yeux gris vers Jonath *
"Pourrait tu deplacer la cage ? Je pense t'avoir doté de dons de Télékinésie suffisemment puissants ... Bien que je n'en sois pas sure ... "
*elle fait un geste en direction du royaume des anges et , apres avoir deployé ses ailes , jette une rose enflammée sur la reserve de paille dédiée aux chevaux des elfs .... *
"Amusez vous bien ... "

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Jonath
Invité



MessageSujet: Re: Le village aérien   06.02.07 22:41

"Il en sera fait selon ton souhait mon amour."
*Plutôt que d'utiliser la télékynésie, il décide de jouer les frimeurs, et attrapa la cage par un barreau négligement.*
"J'espère que vous êtes léger...il serait dommage de vous lacher en plein vol, hahaha!"
*Il déploit ses ailes et s'envole en direction de leur royaume, s'amusant à balancer la cage, voir la lacher et la rattraper au dernier moment.*
Revenir en haut Aller en bas
Setsuna
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 32
Race : Homme oiseau
Date d'inscription : 25/03/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: aucun
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 18:13

*Setsuna et Chise marchaient depuis des heures dans l'humidité et la nature sauvages, les esclaves les avaient suivi attendant de retrouver un monde civilisé où ils pourraient reprendre le court de leur vie qui semblait il y peu de temps compromise... Après plusieurs heures le petit groupe avait trouvé un court d'eau ou chacun pu profiter d'une eau douce et clair... Jamais l'eau n'avait semblé si bonne et agréable au jeune poète, en cet instant l'eau fraiche et son amour lui suffisait plus que n'importe qui... Un bananier leur avait offert comme par miracle de quoi se restaurer et ils marchaient maintenant tous d'un bon pas, croyant en l'avenir et aux bienfait que la vie leur réservait. Des oiseaux multicolores prenaient la fuite sur leur passage regagnant à tire d'aile un ciel nappé de végétaux qui laissait filtrer de timides rayons de soleil et coin de ciel bleu.
Depuis une bonne heure il semblait à Setsuna qu'ils n'étaient pas seul... Il sentait sur lui le poids d'un regard, sans savoir d'où cela pouvait venir quand ils s'arrêtaient il regardait autour d'eux mais pour ne rien parvenir à voir...*
"Je ne sais pas si c'est moi mais... J'ai l'impression que nous ne sommes plus seul..."
*Dit il au groupe comme pour se rassurer et partager son impression... Les autres hommes regardèrent autour d'eux avant que l'un d'eux ne prenne la parole*
Homme : "Il me semblait aussi.."
"Restons sur nos gardes..."
*Désarmé Setsuna ramassa un long morceau de bois qu'il trouva alors fort utile pour se frayer un chemin dans les hauts amas de végétaux... Au loin le groupe pouvait voir un arbre bien plus imposant que les autres, l'un des hommes qui marchait devant fit alors un pas de trop. Le pied de l'homme fut prit dans une liane qui se tendit alors violemment et renversa l'homme en le pendant par son pied. La tête en bas il hurlait sa douleur autant que sa peur...*
Homme : "AHHHHH Aidez moi aidez moi !!!!!!"
*Setsuna accouru mais avant de pouvoir se retrouver sous l'homme il entendit la corde d'un arc se bander et sur sa droite à moins d'un mètre de lui un elfe le visait de son arc...Le jeune homme se figea alors qu'autour de lui l'atmosphère semblait devenir plus sombre. Ses yeux devinrent plus noir.*
"Nous ne voulons aucun mal..."
*Alors qu'il disait ça d'autres elfes semblèrent sortir de nul part, ils étaient tous vêtu de couleur verte ou jaune se fondant parfaitement dans leur environnement*
Elfe : "Que voulez vous ? Par les temps qui cours nous n'aimons pas beaucoup les visiteurs !"
*Setsuna se détendit légèrement...*
"Nous cherchons juste à savoir ou nous nous trouver et un chemin pour regagner nos vies... Mais avant cela nous aimerions trouver un endroit ou nous reposer..."
*L'elfe baissa son arc tandis que les autres continuaient de les viser... Il lança une dague sur l'homme pendu par le pied tranchant la liane faisant ainsi tomber l'homme au sol en un bruit sourd.*
"Ce n'est pas à moi de vous offrir l'hospitalité en attendant vous serez nos captif..."
*Setsuna inspira profondément alors que ce mot semblait profondément l'énerver...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 20:55

*Chise , en entrant dans la forêt n'avait pu s'empêcher de froncer les sourcils ... Cet endroit lui rappelait quelque chose ... Elle était sure d'y être déjà venue ... Mais quand .... ? la nymphe replaça son tricorne dans ses cheveux pour voiler son visage et croisa ses bras sur sa poitrine .... Ces bandages, elle aurait du les conserer ... Elle attrapa doucement la manche de Setsuna .... *
"Setsuna ... je... je crois que je suis déjà venue ici et .... "
*La nymphe jetait des regards de droite à gauche tandis que son esprit cherchait de vagues souvenirs qui ne revenaient pas et si ils ne revenaient pas ... il n'y avait qu'une explication possible ... *
"Et que je n'ai pas été tout à fait gentille avec ces gens parce que .... je devais être ... démone à cette période ...."
*A cet instant précis un des hommes qui les accompagnait fut pris dans le piège de liane et Chise émit une moue boudeuse ... *
"Si ils me reconnaissent ... je pense pouvoir affirmer qu'on va devoir courir .... "
< ou nous servir de nos pouvoirs .... >
* Lorsque les elfes apparurent, elle recula légèrement ... Non qu'elle en avait peur ... mais elle savait que les elfes avaient la capacité de déceler la magie venant de la Nature ... et donc potentiellement de la reconnaître ... Par chance, ils semblaient ne pas avoir senti son aura .... Elle laissa Setsuna converser avec eux ... le jugeant plus diplomate qu'elle ne l'était ... Alors que l'homme parlait de captivité ... un des autres elfes s'approcha de la nymphe et souleva son tricorne ... dévoilant le visage doré par le soleil et les embruns ... *
Elfe : "Ce visage me dit quelque chose ... pas vous ? "
*Un autre elfe approcha ... et Chise émit une moue de mépris non dissimulée ... Elle haïssait décidément cette race ... démone ou nymphe ... Elle serra les dents ... afin d'éviter que ses ailes ne noircissent et ne la trahissent .... *
"Vous devez me confondre ... "
Elfe : "Je ne risque pas ... Je n'oublierai pas le visage de celle qui a capturé ma femme ... "
"Je maintiens ce que je dis ... vous devez me confondre ... "
Elfe : "Et avec qui devrais je vous confondre ...."
"Avec ma jeune soeur ... Nous nous ressemblons beaucoup ... Mais elle a hérité du côté démon de notre père ... J'ai hérité du côté nymphe de ma mère ... "
Elfe : "Une nymphe ... "
*Il avait grimacé avec mépris détaillant la jeune femme de haut en bas ... Chise serra les poings et se retint de ne pas sortir sa dague ... mais quand elle imagina les nymphes de la forêt bleue elle se dit qu'elle non plus ne s'entendait pas particulièrement avec ses semblables ... Alors elle se décida à désamorcer la dispute ... afin qu'ils puissent tous se reposer ... Setsuna ... en particulier ... *
"Ha ... vous savez on ne choisit pas la race dans laquelle on nait .... "
*Ces mots ... elle avait eu tant de mal à les prononcer ... Elle qui méprisait tant les elfes et leur côté hautain, leur servait leur arrogance sur un plateau doré ....*

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Setsuna
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 32
Race : Homme oiseau
Date d'inscription : 25/03/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: aucun
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 21:56

*Quand l'homme ôta le tricorne de la jeune nymphe Setsuna se retourna brusquement, son regard devint aussi sombre que les abysses et l'on pouvait sentir que son pouvoir était de retour dans son corps. L'un des elfe le poussa de son arme.*
Elfe : "J'aime pas celui là !"
*L'elfe qui dévisageait la jeune nymphe en croyant qu'a demi l'histoire de sa sœur jumelle détourna son attention de Chise pour venir mettre son nez vers Setsuna. Il le regardait dans les yeux tandis que le jeune homme soutenait son regard.*
"Nous n'avons aucune mauvaises intentions, mais qu'en est il des votre ?!"
*Dit Setsuna d'un ton un peu plus neutre et froid que jusqu'alors... Il craignait que sa bien aimée soit découverte et démasqué, son passé était tel qu'il était et toute personne pouvait changer, mais seraient ils assez sage pour s'en rendre compte si jamais ils la reconnaissaient...*
Elfe : "Protéger notre peuple ! Et vous avez l'air louche !"
*Le jeune homme plissa légèrement ses yeux ce qui eu pour effet de durcir son regard*
"Dans ce cas nous allons poursuivre notre chemin sans s'attarder parmi vous...*
*Autour d'eux le cercle de Elfe sembla se refermer un peu plus, d'autres archers sortirent de derrières des arbres ou sortirent de derrière des branches en hauteur*
Elfe: " Vous n'irez nul part tant que vous n'aurez pas vu notre doyens !"
*Setsuna inspira profondément et expira en un son de lassitude, il regarda sa bien aimé et esquissa un léger sourire en croisant son regard. L'un des elfes fit signe avec son arc d'avancer. Le jeune homme laissa passer Chise puis lui emboita le pas... Le petit groupe parvint bientôt dans un village suspendu de petite nacelles permettaient d'y monter. La nuit était tombée et la pluie tombait fortement sur la foret. Le jeune poète leva son visage pour sentir les gouttes d'eau couler sur son visage il ferma les yeux alors que les Elfes les avaient fait attendre sur un petit pont. L'eau coulait sur son visage et traversait ses vêtement pour un contact frais qui faisait revivre son corps. Il caressa la main de Chise du dos de sa mains et dit à voix basse.*
"ça va bien se passer..."
*Alors qu'il disait ça une gigantesque cage circulaire vint heurter le pont ou le petit groupe se trouvait. La cage était accroché par une longue liane qui suspendait la cage dans le vide.*
Elfe : "Entrez la dedans..."
*Setsuna se retourna vers l'elfe qui venait de parler*
"Et si on refuse ?"
*Les cordes des arcs se tendirent. Ne voulant pas faire couler le sang inutilement Setsuna montra l'exemple en rentrant dans la cage...*
"Pourquoi nous garder captif sans nous présenter votre doyens ?!"
Elfe : "Le doyens célèbre aujourd'hui la mémoire de nos morts !"
*Setsuna jeta un œil à Chise il la protégerait coute que coute si il le fallait, personne ne toucherait à elle... Il savait qu'il avait juste assez de force pour les emmener aux enfers... Mais qu'en serait il des esclaves qui les suivaient pour retrouver leur liberté...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 22:14

*Chise sentit que l'attention ne se portait plus sur elle mais sur Setsuna et plissa les yeux ... où voulaient ils en venir exactement ... ? Elle se taisait ... regardant le poète qui ne semblait finalement, pas beaucoup plus habile qu'elle en négociation ... et en cet instant, elle se dit qu'un bon ouragan ... ou même simplement donner vie à tous ces arbres et détruire d'un coup de branche ces maisons gênantes pour leur croissance serait bien plus persuasif .... (et expéditif ...). Son côté démone lui soufflait de le faire ... et la flamme des enfers se rallumait en elle .... lui dictant de ne pas se laisser faire par des elfes ... *
*Elle ferma les yeux ... et sous ses pieds ... quelques lys noires naquirent tandis qu'elle prenait une grande inspiration .... *
*Un Elfe s'approcha et regarda tour à tout les lys et la nymphe avant de prononcer avec un ton net et cassant ... *
Elfe : "Et si ça ne vous plait pas petite ... C'est la même chose ... "
*Chise ouvrit ses yeux et leva la main ... ses lèvres carmin commencèrent à énoncer avec colère ... *
"Misér...."
*Elle croisa alors le regard du poète et abaissa la main ... tentant de conserver son calme .... Avant de les suivre sans rechigner ... Mais intérieurement elle bouillait ... Un geste .... un geste et elle pouvait les détruire ... tous ... jusqu'au dernier ... race inutile arrogante et qui pensait aimer la nature ... L'aimer en entravant sa croissance par des maisons hideuses ... L'aimer .... en taillant dans ses branches encore souples leurs arcs et leurs flèches ... l'aimer .... Sans même reconnaître leur maitresse .... Elle émit une moue de dégout ... et, tandis qu'elle attendait aux côtés de Setsuna ... la pluie se mit à tomber ... Chise pencha sa tête en arrière et ... comme les plantes cherchant la rosée du matin , elle semblait offrir son visage et sa gorge à la pluie battante .... La main de Setsuna effleura la sienne ... elle ne tourna pas le regard ... se contentant de sourire ... les yeux toujours fermés ... *
"Je te fais confiance .... Mais crois moi ... si ils essayent de nous nuire .... "
*Elle posa ses yeux de jade dans le brun de ceux du poète, et l'éclair qu'ils lançaient était bien plus explicite que tous les mots du monde ... *
*Alors que l'eau ruisselait sur la chemise, la rendant transparente et laissant entrevoir la poitrine presque mise à nue de Chise ... Les elfes les convièrent dans la cage ... Chise éclata d'un rire narquois ... *
"Et puis quoi enc.... HEINNNNNN ???? "
*Elle regarda ébahie Setsuna entrer dans la cage et croisa les bras avec un air borné et capricieux profondément ancré sur ses traits d'enfant ... *
"Maismoijeneveuxpasallerdanslacagemerde ..... "
*Mais elle décida de faire confiance à son compagnon ... et pénétra avec lui dans la cage ... une fois à l’intérieur, elle siffla entre ses dents ... *
"Mais qu'est ce que tu fiches bon sang ... toute la forêt est prête à m'obéir ... quand je le désire ... et toi tu joues au prisonnier ! "

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Setsuna
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 32
Race : Homme oiseau
Date d'inscription : 25/03/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: aucun
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 22:29

*Setsuna venait de prendre place dans la cage circulaire quand il entendit la jeune nymphe contester... Alors que le groupe entier venait d'y prendre place la cage fut lancer dans le vide et le petit groupe flottait maintenant dans le vide. Setsuna prit Chise dans ces bras...*
"Le hasard nous a ramené sur un lieu ou tes sentiments détruisait... Je n'aime pas plus les elfes que toi... Ils sont sans doute les seule à pouvoir dépasser mon arrogance et rien que pour ça... Quoi qu'il en soit... Ils vont rendre hommages ce soir à leur mort, quand l'elfe dans la foret a parlé de la mort de sa femme... Je dois dire que si je te perdais... Si tu devais mourir, je deviendrais fou... Je..."
*Les mots ne venaient plus... Il n'y avait aucun mots pour exprimer ce qu'il aurait ressentit... Il reprit la parole sans pouvoir se séparer du corps de la jeune femme...*
"Nous leur devons au moins de pouvoir rendre hommage à leur mort... La cérémonie passée nous reprendrons notre route..."
*Le jeune homme ne pouvait pas quitter cette étreinte qui l'unissait au corps de Chise. Il avait bien cru la perdre... Pour toujours et aujourd'hui plus que jamais il prenait conscience de la chance qu'il avait de pouvoir encore tenir la femme de sa vie dans ses bras... Il lui chuchota à l'oreille deux simples mots qu'il aurait voulu lui dire en d'autres termes, en des mots qui ne seraient que les leurs...*
"Je t'aime..."
*Au dessous de leur cage de bois, de multiples lueurs se mirent à scintiller et c'est bientôt des milliers de torches qui s'allumaient, un musique douce vint s'ajouter à un son lancinant que chaque porteur de torche entonnaient. Setsuna regardait la cérémonie qui se déroulait sous eux avec un certain respect malgré l'aversion qu'il avait pour ce peuple...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 22:43

*Chise sentit la cage ballotter un instant dans le vide et ne put s'empêcher de laisser échapper un léger soupir de mécontentement ... Elle écouta Setsuna en silence ... Lui qui semblait lui pardonner avec autant de facilité les horreurs qu'elle avait pu faire .... Alors qu'elle même ne se pardonnait pas d'avoir laissé son côté démone prendre le dessus à cette époque .... Lorsque Setsuna parla de la femme.... elle ne put s'empêcher d'avoir la gorge serrée alors qu'elle bafouillait ... *
" C'est moi qui ai capturé sa femme ... je m'en suis servie comme esclave ... quand ... enfin ... quand je n'étais pas moi même ... "
*Elle détourna le regard ... écoeurée d'elle même ... mais les paroles si calmes de Setsuna l’apaisaient ...il paraissait toujours si confiant ... que chaque parole lui semblait être une caresse ....*
"Bien ... nous attendrons la fin de leur cérémonie ... dit ... Si ... enfin si cette femme est morte ... enfin je veux dire si ces morts le sont à cause de moi ... tu crois que ... qu'on pourrait ... enfin ... "
*Elle porta ses ongles à ses lèvres nerveusement ... ressusciter les morts ... Elle ne savait pas trop si elle en avait le droit ... Mais elle leur avait volé la vie alors ... Elle entendit les doux mots de Setsuna à son oreille ... ces mots qui lui semblaient si uniques lorsqu'ils étaient prononcés par le poète ... Elle ferma les yeux et murmura doucement ... *
"Je t'aime ... idiot ... "
*La procession avançait doucement en dessous d'eux ... et ... malgré son mépris ... le fait qu'elle ait été responsable de toute cette douleur ... retomba sur Chise comme un fardeau ... Elle se mit à pleurer doucement ... payant cher pour ses erreurs passées ....*

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Setsuna
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 32
Race : Homme oiseau
Date d'inscription : 25/03/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: aucun
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 23:00

*Setsuna sentait le mal aise de la jeune nymphe... En fin de compte il savait aussi qu'il n'y avait que comme ça qu'elle pourrait se pardonner ses actes passés... Il la serra un peu plus contre elle... Il passait sa main dans le dos de la jeune femme jusqu'à caresser sa nuque pour apaiser son esprit...*
"Tu le dis toi même, ça n'était pas toi... Tu n'es plus cette personne... *
*A leur pied les porteur de torche se mirent en mouvement en une procession lumineuse qui ne pouvait pas laisser indiffèrent, les autres hommes enfermé, restaient assis dans la cage sans un mots vivant cette cérémonie de mort en profond recueillement.*
"Je ne peux faire revivre leurs morts, ça irait à l'encontre du processus naturelle... "
*Sur ses mots le jeune poète passa sa main dans les cheveux blond de Chise. Il en sentit la douceur mais c'est aussi une volute de parfum qui vint chatouiller son nez*
"Mais regarde... Ils sont unis... Comme ils ne l'ont sans doute jamais été... De leur arrogance ils ont fait revivre leur peuple mais plus soudé que jamais... En prenant des vies tu leur a montré la valeur que peut avoir la vie..."
*Le voix du jeune homme était emprunte d'une certaine douceur... Sa main continuait de caresser le dos de la jeune nymphe, ce dos qu'il connaissait si bien...*
"Tu es aussi bien responsable de la mort que la vie ici..."
*Le jeune homme ne voulait pas que sa bien aimée ne voit que l'aspect négatif de son passé. En étant une autre possédé par une part d'elle même ses actes avait été cruel et destructeur mais de ces actes était né de belle chose...*
"Je t'aime encore plus ma princesse..."
*Dit il en enfouissant son visage dans la nuque de Chise en y déposant un baiser tandis que sur eux l'eau de pluie ruisselait*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chise
Admin et Pilier d'Outremonde
Admin et Pilier d'Outremonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9923
Age : 32
Race : Mi Hamadryade - Mi Démone
Date d'inscription : 25/09/2006

Feuille de personnage
Pouvoirs: Contrôle de la Nature
Localisation: Vaste Forêt
Equipement: Une besace, une épée et une dague ...

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 23:20

"Je ne suis plus cette personne mais ... mais ... "
*Elle essuya ses yeux d'un geste du poignet et grimaça de douleur .... *
"Mais je ne suis pas à l'abris de le redevenir ... sous l'effet d'un choc émotionnel intense ... une grande colère par exemple ... "
*Chise posa son regard sur le poète ... en cet instant plus que jamais elle avait peur ... peur que cet homme un jour voit cette facette d'elle ... et cesse de l'aimer ... définitivement ...*
*Ses yeux dévièrent ... et allèrent se poser sur les torches de la procession ... Elle entendit la réponse de Setsuna à sa demande et éclata de nouveau en sanglots ... elle aurait voulu lui demander pourquoi ... lui hurler ... mais il s'expliqua aussitôt... avec toute la patience nécessaire devant la nymphe et toute la douceur requise pour ne pas la blesser ... Chise se blottit alors contre le jeune poète ... et ferma les yeux ... elle hocha la tête, comme signifiant qu'elle avait bien compris ce qu'il lui avait expliqué ... même si au fond, elle se trouvait toujours aussi impure et ignoble .... Mais ... petit à petit, le balancement de la cage ... le froid de la pluie qui couvrait son corps affaibli ... et la présence de son amour ... eurent raison de sa colère ... Son âme s'apaisa petit à petit entre les bras de Setsuna ... et entre les derniers sanglots qu'elle versait ... elle se laissa emporter par le sommeil (ou par l'engourdissement du froid ?) toujours contre le corps de son aimé ... la petite main de la jeune femme, accrochée à la manche de l'homme oiseau avec une force démesurée, et ce, malgré l'endormissement ... Empêchant ce dernier de fuir ... de la quitter ... ou simplement de lui être enlevé .... et ... noyée dans son engourdissement, elle murmura doucement ... *
"Setsuna ... sama ..."

_________________
- Ca te réjouit que j'ai eu le cœur brisé.
- S'il peut être brisé, ça veut dire qu'il bat encore ....

Once upon a time, Emma Swan / Killian Jones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outremonde.myblog.fr
Setsuna
Féru(e) de l'Outremonde
Féru(e) de l'Outremonde
avatar

Masculin
Nombre de messages : 820
Age : 32
Race : Homme oiseau
Date d'inscription : 25/03/2009

Feuille de personnage
Pouvoirs: aucun
Localisation:
Equipement:

MessageSujet: Re: Le village aérien   05.08.11 23:41

*Au creux de ses bras Setsuna sentait la jeune femme peu à peu se calmer, ses yeux ne pleuraient plus et son cœur reprenait un rythme normal. Sa main n'avait cessé de caresser son dos comme pour lui signifier qu'il était là et serait là pour elle...*
"Si cela risque de se reproduire tu ne seras pas seule... plus jamais... Et nous veillerons à ce que ça ne se reproduise plus... Pour que plus jamais tu n'ai à te hair..."
*Alors qu'il prononçait ces mots Setsuna sentait son cœur battre tandis que son âme toute entière voulait crier son amour si fort... Ce sentiment qui le consumait à chaque instant... Cette force qui brulait en lui comme une flamme d'espoir...
Alors que Chise sombrait peu à peu dans un sommeil réparateur, le jeune poète s'allongea sur le sol de la cage prenant Chise sur lui afin de lui rendre la nuit la plus agréable possible.*
"Dors ma petite nymphe... Je veille sur toi..."
*Prononçant ces simples mots il l'observa longuement alors qu'elle rêvait d'autres mondes, d'autres vies... Caressant ses cheveux blonds il profitait de ce moment sentant le poids de la jeune femme sur lui qu'il ressentait comme autant de bonheur...*
"Je t'aime... Si fort..."
*Finit il par lui dire alors que lui même sentait le sommeil le gagner alors que les torches en dessous d'eux finissait d'alimenter un gigantesque feu qui réchauffait cette nuit humide. Setsuna déposa un simple baiser sur le front de sa bien aimée et sombra à son tour dans un monde de songe ou là encore il cherchait à retrouver celle qu'il aimait plus que tout...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le village aérien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le village aérien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Il n'y a rien de nouveau sous le soleil Lavalas
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Rien pour écrire à sa mère...
» Village Hentaï[accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Outremonde :: RPGs :: Lieux divers et variés-
Sauter vers: