AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La tour des brûmes sombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La tour des brûmes sombres   24.11.06 19:26

Elle se trouve en bordure Est de la vaste forêt nichée au sommet d'une colline rocheuse. Le lieu est entouré en permanence d'une épaisse brûme que le Soleil lui même a du mal à percer.
La tour apparait presque par enchantement devant les yeux du voyageur souvent perdu au milieu de cette purée de pois. Elle est imposante en sa base et va se perdre là-haut, dans la brûme. Elle parait noire et sinistre ancrée dans son berceau de roche.
La plus part des être qui passe tout près vous dirons qu'elle est maudite ou qu'il ne faut pas s'en approcher mais si vous vous en sentez le courage vous pouvez toujours osez demander votre chemin ou un repos pour la nuit.
Tranchant avec l'aspect extérieur, vous serez accueillit par par un spectre nommé Kutor. D'un aspect cadavérique qui n'invite pas à faire connaissance avec lui, il se révèle assez simpa voir déjanté.
Cette tour est surtout le siège d'une école d'art au combat dirigée par le maître Azraâl. Il parait comme un simple humain en apparence et de corpulence bien bâtie mais il faut se méfier des eaux qui dorment. Si vous en avez l'étoffe vous pourrez peut-être avoir droit à des cours ou vous inscrire comme élève.
Il met un point d'honneur sur le courage, la ténacité et la volonté. Il s'emporte facilement et peux parfois se montrer tortionnaire avec ses discpiles mais reste un être profondément bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   24.11.06 22:13

*Siquall ère sans but dans la forêt, ressassant des pensées noires et tristes. Il ne remarque pas qu'il vient de quitter la forêt et qu'il s'est engagé sur un sol rocailleux. Il lève finalement la tête en sentant le froid qui l'entour pénétré ses vêtements.*
"Hé ben me voila perdu dans ce brouillard ... en dehors de la forêt en plus. Je devrais peut-être faire demi-tour."
*Il reviens sur ses pas mais à l'impression d'être passé déjà par là au moins trois fois.*
"Je commence à regretter d'être parti."
*Soudain se dresse devant lui la tour des brûmes sombres. Etonné de voir surgir un tel monstre de cette opacité il s'avance vers elle.*
"Mais ca à l'air accueillant en plus. Voyons voir s'il ne pourrais pas m'aider."
*Il arrive en face d'une porte imposante de par sa taille. Il frappe avec son poing de toute ses forces contre la porte espérant qu'on l'entende.*
"Autant tirer une flèche contre un rocher."
*Il lève la tête et n'arrive pas à appercevoir le sommet de la tour. Il s'apprète à faire demi-tour quand un spectre surgit devant lui passant à travers la porte.*
"Qu'est ce que c'est que ce machin."
"Tout d'abord je suis pas machin et je m'appelle Kutor, je suis le portier."
"J'ai connu plus rapide."
"Et moi j'ai connu des frappes plus énergique contre une porte."
"Très drole."
*Siquall se demande où il a bien pu atterir.*
"Je voudrais juste retrouver mon chemin."
*Kutor le regarde de haut en bas avant d'éclater de rire.*
"Un elfe qui me demande son chemin hahaha elle est bien bonne. Les copains vont jamais me croire hahaha..."
*Siquall est exaspéré par le rire du spectre et fait mine de s'en aller mais il est retenu par la manche.*
"Le maitre sera heureux de faireta connaissance, entre."
*Le spectre avait retrouvé soudain son sérieux.*
*Il entra avec appréhension dans la tour bien sombre.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   25.11.06 15:39

*La porte se referma derrière lui et il ne vit plus rien.*
"Kutor ... Kutor ... tu n'aurais pas un peu de lumière?"
*Un bruit de pas lui répondit. Il se rapprochait et s'arrêta soudain.*
"Que venez-vous faire ici?"
*Il ne connaissait pas cette voix mais consentit à lui répondre.*
"Je me suis perdu et je voudrais juste qu'on m'indique mon chemin."
"Et quel est le but de ton voyage?"
*Siquall marqua un blanc hésitant sur sa réponse.*
"Je ... je suis en quête de moi et de ma force."
"Mmmmmmh c'est une noble quête mais qui est tout aussi dangeureuse. Te sens-tu prêt?"
*Il était de plus en plus étonné par ses questions.*
"Prêt à quoi?"
"A commencer ta quête!"
*Il entendit plusieurs bruit de pas se rapprocher de lui à grande vitesse. Ne voyant rien, il dégaina son épée au hasard pour se défendre.*
"Mais je ne vois rien."
"La mort n'attend pas la lumière pour frapper, elle est innatendue."
*Il entendit une lame siffler et l'esquiva de justesse.*
"Qui ètes-vous?"
*Il n'eu pas le temps d'entendre la réponse qu'un poing s'abatti contre sa nuque et tomba au sol à moitier dans les vappes. La clarté revint dans la salle et un visage apparu au dessus du sien encore un peu flou.*
"Il y a encore beaucoup de travail."
*Il essaya de parler mais il avait plus envie de dormir qu'autre chose.*
"Emmené le dans sa chambre pour qu'il se repose."
*Il vit vaguement une personne le prendre sur ses épaules avant de sombré dans un sommeil lourd.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   25.11.06 22:28

*Siquall se leva en sursaut avec un mal de nuque assez prononcé.*
"Oh ma tête ... ils ont pas été de main morte."
*Il se leva de son lit et ouvrit la porte de sa chambre.*
"Où est ce que tu m'as encore amené toi!"
°°Là où je le désirais.°°
"Merci du cadeau!"
*Il parcouru de long couloir froid et lugubre et arriva devant une porte. Une certaine animation avait l'air de régner de l'autre côté.*
"Mais ca sent bon en plus."
*Il ouvrit la porte et se trouva dans une large pièce remplie de monde en train de manger. Ils étaient tous habillés de la même façon et il se sentit un peu intru. Les regards se tournèrent vers lui. Il scruta la salle dans son ensemble et apperçu un grand nombres de races différentes.*
<Ils ont pas l'ai commode.>
*Il s'avanca vers les cuisines et tomba sur un cuisinier.*
"Où est le maitre de ses lieux."
*Le cuisinier le regarda avec un air étrange.*
"Il n'est pas là."
*Il lui tendit une assiette violement faisant quasi tomber tout son contenu à terre. Il soupira en se cherchant une place.*
<C'est là que je regrette d'être venu. Ca m'etonnerais qu'ils servent du gateau au chocolat au dessert.>
*Tout le regardait avec un oeil mauvait qui n'invitait pas à s'asseoir à côté d'eux. Il fini par se trouver une table vide et s'assis. Il mangea sans grande volonté se qui restait dans son assiette. Il voulu quitter la salle mais deux orcs s'assirent à côté de lui le serrant bien.*
"Mgnrf ... où te sauves-tu commence ca mon grand. Pas si vite, on a tout notre temps."
"Et puis la nourriture est bonne ici mais pas assez abondante, je prendrais bien un dessert."
*Siquall sauta en arrière à bas du banc et pris le premier orc par la gorge en mettant sa lame sous sa gorge.*
"Le premier qui approche, je le tue."
*Toute la salle se leva en se dirigeant vers lui.*
"N'approcher pas. Reculé!"
*Ils approchaient tous innexorablement. Le deuxième orc voulu attaquer mais une voix sonore se fit entendre de l'autre côté de la salle.*
"CA SUFFIT!"
*La personne s'approcha l'oeil noir.*
"Tout le monde retourne dans sa chambre et en vitesse sauf toi. Lache le."
*Siquall s'exécuta et regarda tout le monde partir.*
"Alors, je vois que tu es un peu plus vivace qu'hier."
"Mais hier il faisait noir je ne voyait rien."
"Alors apprend à voir avec autre chose que tes yeux."
*Le maitre l'invita à le suivre.*
"Je vais t'expliquer."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   25.11.06 23:28

*Siquall parcouru de nombreuses salles et couloirs pendant que le maitre lui parlait.*
"Vois tu ici Siquall nous enseignons le noble art du combat, dans toute son étendue et sa complexité. Aussi bien ...."
"Attendez ... comment vous connaissez mon nom."
*Le maitre lui sourit et continua de marcher.*
"Tu es comme ton père, le premier jour qu'il est arrivé ici il avait déjà eu des ennuis avec des élèves. Et puis les elfes sylvains se font rares ici. Et justement comment va ton cher père."
*Siquall répliqua assez rapidement.*
"En quoi consiste mon séjour ici?"
"Hé bien je vais t'enseigner tout ce dont tu as besoin pour devenir un grand elfe et non pas la demi portion que tu es pour le moment. Tu n'es qu'une image, mais il est facile de la déchirer. Moi je vais faire de toi une statue, solide, inaltérable face aux autres et face au dangé."
*Siquall commenca à être interressé.*
"Mais encore."
"Tout d'abord le combat à mains nues. C'est une base indispensable que beaucoup néglige. Tu sais te battre contre un homme, je t'apprendrais à te battre contre cent. Tu tires peut-être bien à l'arc mais jusqu'à quel distance."
"Je ..."
"J'ai pas fini. Le combat à l'épée est l'art le plus complexe et le plus complet qu'il soit, je verrais si tu le métrises. Et puis tes invocations font pâles figure. A croire que tu vas en guerre contre des goblins malades. Et enfin ta discretion soit disant légendaire à ta race. Tu veux apprendre à être discret et silencieux, moi je t'apprendrais à disparaitre aux yeux de l'ennemis afin de frapper en premier là ou ca fait mal."
"Mais c'est un bien long programme, combien de temps tout celà va prendre."
*Le maitre le regarda droit dans les yeux.*
"Ton père m'a demandé la même chose. Je lui ai répondu six mois et il est resté deux ans. Donc je ne te répondrait pas. Et tu n'as toujours pas répondu à la mienne."
*Siquall ne savait pas s'il devait répondre.*
"Mon père ... est mort à la guerre, sur le champ de bataille avec le maitre du village."
*Siquall s'attendait à le voir triste et désemparé mais aucune émotion se traduit sur son visage qui resta dur et fermé.*
"Je vois que ca vous fait de la peine. Vous pourriez au moins ..."
"L'émotion est la clé de la faiblesse."
*Ces derniers mots furent criés plus que parlé et il empoigna Siquall par le col. il le scruta longuement.*
"Tu es faible ... tu n'es pas un guerrier, juste bon à la cuisine et au ménage."
*Il sentit la colère monter en lui mais ne dis rien sachant qu'il avait raison.*
"Mais je vais quand meme tenter e faire quelque chose de toi."
*Il le lacha et tourna les talons.*
"Retourne dans ta chambre, demain commence ton initiation."
*Il retourna dans sa chambre et sa coucha sur son lit réfléchissant à ce qui venait de se passer.*
"Guerrier ... guerrier .... faible ..."
*Il s'endormit finalement partagé entre la haine et la résignation.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   26.11.06 0:06

*Siquall se réveilla en entendant du bruit dans le couloir. Il se leva et ouvrit la porte. Il vit chaque personne quitter sa chambre. Il tourna la tête et apperçu le maitre qui arrivait vers lui.*
"Bonjour Siquall, alors, j'espère que tu as bien dormit car aujourd'hui les choses sérieuses commence."
"Ben ..."
"C'est parfait. Tient enfile ca et rejoint moi au sous-sol."
*Siquall regarda la tenue avec appréhension.*
"C'est sûr avec ca je vais mieux me battre."
"C'est la tenue de tout les novices dans ton genre alors dépèche toi."
*Le ton employé était coupant et sans réplique. Il se changea et posa sa tenue avec regret sur son lit. Soudain une sorte d'ogre habillé différement des élèves entra dans la chambre sans crier gare. Il faillit l'écraser et pris toute ses affaires, armes et vêtements.*
"Hé ... mais lache ca!"
"Le maitre a dit que je devais les prendre alors j'obéis."
"Attend tu vas voir ca."
*Il descendit les escaliers quatre à quatre et arriva dans le sous-sol. Il faisait encore plus froid, plus humide et moins éclairé que dans le reste de la tour. Il avanca et trouva une porte ouverte. Il entra et ne vi de nouveau rien. La porte se refermit derrière lui le laissant dans l'obscurité la plus complète.*
"Alors es-tu prêt?"
"Nan!"
"Alors on y va."
*Il entendit à nouveau des bruit de pas se diriger vers lui. Il reçu plusieurs coups sans savoir d'où ils venaient puis de nouveau un calme plat.*
"Je ne vois rien."
"Ouvre tes yeux."
*Il pris un coup dans l'estomac et se plia en deux en toussant.*
"C'est ... inégale."
"La mort est inégale, la faiblesse est inégale, le noir est égale pour tout le monde, il faut juste ruser. Apprend à regarder autrement."
*Un nouveau coup s'abattit sur son dos et il tomba face contre terre. Il se releva péniblement et ferma les yeux.*
<Regarde ... regarde ... >
*Il entendit un coup se préparer dans son dos. Il se retourna et saisit la mains de son adversaire qu'il plaqua à terre.*
"Bien ... mais ce n'est que le début. Tu as encore tant à apprendre et toi tu ne sais rien. Mais je pourrais faire quelque chose de toi. Aller on reprend!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   26.11.06 14:44

*Siquall sortit de la salle en fin de journée complètement épuisé. Le maitre le suit.*
"Alors, déjà fatigué. Tu manques d'endurance mon gars."
*Il repris son souffle avant de lui répondre.*
"J'ai ... des progrès à faire."
"Le constater est déjà un bon progrès en soit. Passe par les cuisines avant d'aller dormir, tu dois aussi prendre soin de ton corps."
*Il était pas trop motiver pour à nouveau retomber sur les orcs.*
"Non merci, je crois que je vais plutot aller dormir, demain est sûrement encore une longue journée."
"Hé oui."
"Hé bien bonne nuit alors."
*Siquall marchais d'un pas mal assuré pris par la fatigue.*
<Si seulement tu savais la tristesse que j'ai en moi Siquall.>
*Arrivé dans sa chambre il se laissa tomber sur le lit et s'endormit immédiatement.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   02.12.06 22:45

*Siquall dormait paisiblement sur le lit quand il sentit un courant froid lui passer dans la nuque. Il leva la tête à moitier endormit mais ne vit rien et se recouchat. A peine la tête à nouveau sur le lit il se releva sentant une présence dans la pièce.*
"Qui est là?"
*Le silence lui répondit.*
*Soudain quelqu'un lui bondit sur le dos et le plaqua au sol. Son genou lui écrasa la gorge et il ne pouvais plus bougé.*
<C'est quoi se bordel.>
*La porte s'ouvrit laissant entré la lumière. Le maitre se présenta devant l'entrée.*
"Hé bien Siquall, tu fais un piètre guerrier. On pourrais te dépouiller de tout se que tu portes durant ton sommeil sans que tu ne t'apperçoives de rien."
"C'est vrai que c'était facile!"
*L'étreinte se libera et il pu se relever. il appercu que son agresseur était une elfe tout comme lui.*
"J'espère ne pas vous avoir trop fait mal? Mais vous êtes un gros patachon quand vous dormez."
"Simpa, j'adore le service du réveille en tout cas."
"Trève de bavardage, aujourd'hui on continue l'entrainement."
*Siquall sorti de sa chambre et suivit le maitre dans une salle. Elle était vaste et bien éclairée se qui le rassura.*
<Plus de combat dans le noir c'est déjà ca.>
"Alors c'est quoi le programme du jour."
"Combat à l'épée."
"Ca me convient."
"On verra ca."
*Deux orques se trouvaient de l'autre côté de la pièce armé eux aussi d'une épée.*
"Combat standard dans les règles. des questions?"
"Aucune."
*Les deux orques approchèrent se positionnant chaqu'un d'un côté de lui. Il se mis en garde près à attendre la première attaque.*
°°Porte le premier coup.°°
<Comment ai-je pu oublier ca!>
*il sauta vers le premier orque. Surpris de sa réaction il n'eut pas le temps de réagir et la lame se posa sur sa gorge.*
"T'es mort sale orque."
"Bien bien, maintenant viens là."
*Le maitre s'approcha de lui et lui banda les yeux.*
"Ah non pitier pas ca."
"Silence! Aller on reprend."
*Siquall tourna la tête partout croyant entendre des bruits venir de tout les côtés.*
°°Dévellope tes sens et suis ton instinct.°°
<Facile à dire celle-là.>
*Il sentit l'odeur d'un des deux orques sur sa gauche et fonca de ce côté là. Il moulina dans le vide comme il pu rencontrant à chaque fois l'épée de son adversaire.*
<Comment baisser sa garde ... et où est le deuxième.>
*Il n'eut pas le temps de continuer sa réflection qu'il sentit une pointe froide dans son dos.*
"Et maintenant c'est toi qui est mort petit elfe."
"Stop, ca sera tout pour l'instant, Siquall vient avec moi je dois te parler."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   02.12.06 23:29

*Siquall suivit le maitre jusque dans ce qui ressemble à son lieu de receuille. ils s'asseillent tout les deux tourné vers la fenêtre qui donne sur le dehors.*
"Vois-tu Siquall, tu es quelqu'un de très doué mais tu ne sais pas comment montré tes qualités, ni ta force. Alors je vais t'envoyer sur le terrain. L'entrainement est bien mais il faut le mettre en pratique."
"Et comment suis-je sencé faire celà?"
"Tu vas retourner dans la vaste forêt et tu vas retrouver une personne que tu connais bien."
"Je ne sais pas si c'est vraiment le meilleur entrainement qu'il me faut."
"C'est là que réside toute l'astuce. Tu vas devoir l'observer avec finesse et discrétion. Devenir invisible tout en étant actif."
*Siquall ne comprenais pas ou il voulait en venir.*
"Mais quel est le but?"
"Ton but sera de la surprendre, par le moyen que tu voudras. Le seul piège sera tes sentiments. Soit un guerrier."
"c'est tout? Mais c'est idiot!"
"On verra ca. Allez."
*Siquall sortit de la pièce en se demandant s'il avait bien compris ce qu'il devait faire. Il sortit de la tour en direction de la forêt.*
"Faudrait déjà que je ne me perde pas."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   26.12.06 21:58

*Siquall retourne vers la tour ne sachant que penser.*
<Et en plus j'ai trainé en chemin, ca va être la fête. Elle est où cette tour paumée au milieu de ...>
*A ce moment là il tomba sur le maitre qui l'attendait devant celle-ci toujours aussi haute et imposante. Il le regardait d'un oeil pétillant.*
"Alors la sortie fut plaisante."
"Je..."
"On c'est bien amusé, on a voulu refaire connaissance ... mais on c'est bien planté."
"Comment vous savez?"
"Là n'est pas la question. Tu es têtu et tu n'écoutes rien. Je t'ai dit de laisser tes sentiments de côté et tu ne l'as pas fait. Ta furtivité est aussi discrète qu'un troupeau de dragon déchainé. Et pire, tu as mis Khali en rogne. Conclusion?"
"Il reste encore beaucoup de travail."
"Tu sais tirer les bonnes conclusions c'est déjà ca. Aller rentre."
*Il passa à côté de lui et l'entendit soupirer. Il baissa la tête honteux du résultat. Juste avant de passer la porte le maître l'appella.*
"Siquall!"
"Oui maitre."
*Il scrutais toujours la brûme épaisse qui enveloppais les lieux.*
"J'ai confiance en toi, tu peux y arriver."
"Oui maitre."
*Il passa la porte et se dirigea vers sa chambre.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   26.12.06 22:28

*Siquall eu a peine le temps de se reposer et de ressasser ses pensées qu'un orque frappa à la porte."
"Hé, l'elfe, ouvre, le maitre veux te voir."
*La voix rauque et glaireuse de l'orque raisonnait dans tout le couloir bien calme. Siquall se leva sans même faire attention si c'était un piège. Il ouvrit la porte et vit un orque énorme devant sa porte.*
"Il est où?"
"Au sous-sol il t'attend."
"Oh nan pas le sous-sol. Faut tout noir là."
"Je te conseil pas de trainer la larve."
*Il n'eut pas le temps de réagir que l'orque lui tourna le dos et quitta le couloir.*
<Encore une belle journée qui s'annonce. J'ai faim moi.>
*Il descendit vers le sous-sol de moins en moins motivé les escaliers se faisant de plus en plus sombre. Il arriva enfin devant la salle en question et poussa la porte. Il fut étonné de voir que la salle fut éclairée avec un grand nombre de chandelles.*
"La douce chaleur de la clarté, ca soulage."
"La lumière est réconfortante n'est-ce pas. Elle te berce de sa douceur et de sa confiance. Tu te crois invulnérable car il fait claire mais ca peux être traitre."
"Au moins on voit la mort en face et qui est votre assassin."
"Très drole. Répond à cette question, pourquoi es-tu venu ici?"
"Pour devenir plus fort, meilleur guerrier, un bon combattant. Prouver à Khali que je suis plus que ce qu'elle a vu."
*Le maitre rigola en l'entendant.*
"On dirait un gosse de trois ans a qui on a pris son baton de réglisse. Voyons si ces critères de motivations sont suffisant."
*Un être drappé tout de noir s'approcha de lui et lui tendit un foureau avec un sabre dedans. Le maitre tira le siens de son dos.*
"Vas-y! Bat-toi pour ce que tu viens de me dire."
*Siquall s'avanca le sabre tendut vers lui. Après plusieurs coup il fut mis à terre avec une étonnante facilité par le maitre qui l'aida à se relever.*
"Recommence!"
*Deux fois, trois fois il essaya mais rien n'y fut. Il s'appretait pour une quatrième fois mais le maitre le retint par le bras.*
"Sais-tu ce qui ne va pas?"
"Je ne suis pas assez fort, pas assez entrainé."
"Non pas du tout. Un enfant de quatre ans aurait pu me toucher mais toi tu es aveugler par des volontés aussi inutiles que faible. Trouve toi une autre foi. Pour quoi combas-tu?"
"Pour ... moi."
"Pour toi .... ahahaha combattre pour soi c'est de l'hypocrisie pure. C'est juste sauver sa peau et essayer de s'en tirer sans trop de bobo."
*Il approcha son visage du siens.*
"Trouve mieux."
*Siquall en colère le chargea avec toute la rage qui débordait en lui. Le maître para son coup comme il pu et fut déséquilibré. Siquall en profita pour continuer son attaque jusqu'a désarmer son adversaire et le tenir en joue.*
"C'est déjà mieux, même si tu as eu l'effet de surprise pour toi la volonté était meilleur. Quelle est cette nouvelle force."
"Je garde ca pour moi."
*Il rengaina son sabre et sortit de la salle.*
"Hé, rend moi mon sabre."
"Viens le chercher!"
*Siquall disparu et remonta les escaliers. Le maitre se releva en souriant l'homme en noir s'approchant de lui.*
"Vous voulez que je récupère votre bien maitre."
"Non non laisse le."
*Il s'époussiera en souriant.*
<Tu iras loin toi je le sens.>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   27.01.07 15:11

*Siquall s'entrainait dur chaque jour dépuis déjà quelques mois. Il avait appris à aimer le noir et à ne pas se soucier du nombre d'adversaire. Mais la magie n'était pas son fort et lui faisait toujours aussi peur. Un jour il descendit à la rencontre du maitre.*
"Maitre?"
*Il était assoupis sur un ouvrage assez volumineux traitant du noble art de l'assassinat et de la furtivité. Il voulut prendre le livre mais avec la vitesse de l'éclaire le maitre lui saisit le poignet et lui pointa une dague sous la gorge.*
"Ne jamais te fier à ce que tu vois. Je l'ai lu dans le livre, très interressant je l'avoue."
*Il relacha son étreinte et se leva avec le sourire.*
"Je t'écoute."
"Maitre, avec tout l'entrainement ue vous m'avez prodigué je voudrais quitter cette tour et enfin aller vivre ma vie de guerrier."
"Tu penses vraiment être capable de pouvoir mener ta propre vie."
"Je ne peux rien affirmer mais je ferais de mon mieux."
*Le maitre réfléchit un instant.*
"Je veux bien te laisser quitter la tour même si je ne suis pas convaincu, tu reviendras ici un jour j'en suis sûr. Viens avec moi."
*Il le suivit dans une partie de la tour qu'il n'avait jamais explorée. Il rentra dans une pièce fort austère qui ne contait que quelques meubles et une seule fenêtre.*
"Assied toi."
*Il obéit sans même chercher à comprendre ce qui allait se passer.*
<Ca sent le plan louche.>
*Le maitre ouvrit une armoire et en sorti une tenue qui lui était fort familière quoique un peu changée.*
"Te souviens-tu de ceci."
"Un peu que je m'en souviens mais que lui avez-vous fait."
"Je l'ai un peu améliorée tu verras."
*Le maitre sorti aussi une épée et un arc.*
"J'ai aussi un peu changé tes armes. Et j'ai gardé le meilleur pour la fin."
*Il pris un carquois dont les flèches brillaient de couleurs intenses.*
"Avec ca tu vas pouvoir invoquer des créatures légendaires de grandes puissances."
*Siquall s'équipa heureux de retrouver son équipement.*
"Comment vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi?"
"Une seule chose, quel est ta motivation dans ta vie maintenant?"
*Siquall amuser lui tourna le dos et ouvrit la porte.*
"Mon but est maintenant de protéger ceux que j'aime."
*Il quitta la pièce et sorti de la tour. Le maitre sorti de la pièce peu après.*
<Je l'aurais parié que c'était ca.>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tour des brûmes sombres   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tour des brûmes sombres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Tour du monde virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Outremonde :: RPGs :: Lieux divers et variés-
Sauter vers: